DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    RAÏNA RAÏ CLôTURE LES SOIRÉES MILLE ET UNE NEWS

    Partagez
    avatar
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    RAÏNA RAÏ CLôTURE LES SOIRÉES MILLE ET UNE NEWS

    Message par PHOENIX le Mar 7 Sep - 8:15





    Chaque chose à une fin. Ce fut le cas dimanche soir avec la 2e édition des Mille et Une News, qui s’est tenue tout le long du mois de Ramadhan à l’espace Socrate News, à Alger-Centre.

    Tous les soirs, des rencontres littéraires, des débats, des projections, des expositions et bien d’autres évènements culturels et artistiques ont ponctué ce lieu. Dimanche passé, et pour terminer en apothéose ces veillées culturelles, le groupe mythique de la chanson raï des années 1980, Raïna Raï, a animé cette soirée de clôture avec un concert de presque deux heures. C’est avec la chanson Salam aâlikoum que le groupe accueillit l’assistance.
    Une chanson dans le registre gnaoui avec des sonorités rock. Le karkabou et la derbouka (des instruments de musique séculaires) se mariaient à la guitare électrique, la basse et le saxophone. C’est
    ce mélange détonnant qui a fait la marque de fabrique de ce groupe.
    Ce garage transformé en lieu de culture s’est avéré exigu pour contenir tous les invités, venus “faire la fête”. Parmi eux, Liamine Bechichi (ancien ministre de la Communication), Mohamed Abbou (ancien ministre de la Culture), Mokhtar Bourouina (P/APC de Sidi M’hamed), Amine Zaoui (auteur) et bien d’autres. Une exposition d’une vingtaine de tableaux de la jeune artiste Ines Rachedi (à peine 13 ans), qui vient d’Oran, ornaient les murs de cet espace. Prenant la parole, H’mida Ayachi, organisateur de ces rencontres, a remercié tous ceux qui l’ont “accompagné dans cette aventure culturelle dans la grotte de la rue Burdeau”. Et de conclure, avec une note d’humour : “Qui aurait cru qu’un garage aurait pu se transformer en un lieu culturel !”
    Après cet intermède, place à la musique et à la fête. D’abord, un instrumental “re-fusionné” de H’mama, du grand chantre de la chanson oranaise Blaoui El Houari. Un morceau annonciateur de
    ce que réservait Raïna Raï à l’assistance. S’en suivront les grands succès de ce groupe qui a marqué des générations entières et dont les tubes ont été joués partout dans le monde : Ya Zgheyda diri latay, version blues rock très rythmée ; l’incontournable Tayla qui n’a aucunement laissé l’assistance indifférente : qui tapait du pied pour la cadence, qui tapait des mains et se laissait entraîner par la musique…
    Changement de rythme et de registre, une ballade en “francarabe”, chantant l’Algérie. Puis retour à la musique pétillante et endiablée. Un talent plus qu’avéré, Lotfi Attar a charmé les présents avec
    la reprise de Hey Joe, de Jimi Hendrix. Une reprise à la sauce algérienne. Une pause, et le groupe reprend avec la célèbre chanson chaâbie du regretté El Anka : Sobhane Allah yaltif.
    Une interprétation majestueuse. Enfin, la tant attendue Ya zina. Dès les premières notes, la piste de danse (improvisée) a été envahie par les présents. Certes, ce concert clôturait la 2e édition des Mille et Une News, mais il était aussi annonciateur d’une bonne nouvelle : à partir du 2 octobre 2010, cet espace sera le rendez-vous hebdomadaire de la culture. Tous les samedis, le public est convié à diverses manifestations culturelles.

    Liberte.


    _________________


    Le phoenix renait toujours de ses cendres.

      La date/heure actuelle est Mar 17 Juil - 3:33