DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    Le Kamikaze voulait faire le maximum de victimes,23 blessés dans le premier attentat suicide à Tamanrasset

    Partagez
    avatar
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Le Kamikaze voulait faire le maximum de victimes,23 blessés dans le premier attentat suicide à Tamanrasset

    Message par PHOENIX le Dim 4 Mar - 16:28




    Vingt-trois personnes (15 gendarmes, cinq sapeurs pompiers et trois civils) ont été blessées dans l’attentat kamikaze qui a ciblé, hier, avant 7h30, le siège du groupement de la wilaya de Tamanrasset de la Gendarmerie nationale, selon une source crédible.

    Nous avons appris que tous les blessés ont quitté hier l’hopital aprés les soins nécessaires, sauf un gendarme qui est toujours hospitalisé. Ce dernier se trouve sous observation médicale. Suite à cet attentat, la ville de Tamanrasset a été quadrillée, avec le déploiement d’un important dispositif de sécurité.

    Selon des témoignages locaux, le kamikaze, qui était à bord d’un véhicule de marque Toyota Station bourré d’explosifs, se dirigeant vers le siège du groupement, s’est heurté à des barricades dressées devant l’entrée principale sans, toutefois, renoncer à son projet criminel, celui de se faire exploser à l’intérieur de l’enceinte, dans le but de faire le maximum de victimes. Le véhicule piégé s’est, finalement, immobilisé devant l’entrée principale où il a explosé.



    Le kamikaze, qui n’a pas pu s’introduire avec son véhicule à l’intérieur du siège du groupement, ne se souciait guère des passants, ni des habitations riveraines, sachant parfaitement que la puissance et la quantité d’explosifs allaient faire des victimes parmi les civils, d’autant plus que le siège du groupement se trouve dans la rue Takhtakht, au centre-ville.



    C’est ainsi qu’un bus de marque Toyota Coaster, transportant des civils, et de passage sur les lieux, a été atteint et plusieurs de ses passagers blessés. Des sapeurs-pompiers étaient de passage également, d’où des blessures causées à cinq d’entre eux.



    Le portail du siège du groupement et le dortoir, mitoyen, étaient les plus touchés par la déflagration. Les gendarmes, qui avaient réussi à riposter avant l’immobilisation du véhicule piégé, assurant la garde à l’entrée principale, ont été blessés, et comptent parmi les 15 gendarmes atteints par l’attentat.



    Le véhicule du kamikaze a été presque complètement pulvérisé par la puissance de la déflagration, ainsi que trois véhicules de la gendarmerie. L’identification du kamikaze, par ADN, était en cours au moment où nous mettions sous presse. Une enquéte a été ouverte pour connaitre l’itinéraire du véhicule piégé avant qu’il n’arrive au lieu de l’attentat et s’il n’est pas aussi volé. selon un communiqué du ministère de la Défense nationale, le bilan de l’attentat est de 23 blessés..



    «Deux kamikazes potentiels»

    Dans l’une de nos précédentes éditions, les services de sécurité avaient établi une nouvelle liste de 63 terroristes cette fois. La liste comportait deux candidats à des attentats suicide et trois terroristes libyens.

    De leurs vraies identités, les deux kamikazes potentiels sont Youcef Ben Tayeb, alias Oussama Abou Sofiane, et Aziz Hatem, alias Abou Zoubir Abou Youcef, alors que les trois ressortissants libyens, sur le territoire algérien pour perpétrer des attentats terroristes, sont connus par leurs pseudonymes :



    Abou Mouhadjer, Abou Mounhader et Abou Sakhr. Des enquêtes étaient menées par les services de sécurité pour connaître leurs véritables identités. On ignore, pour le moment, si l’auteur de l’attentat suicide d’hier était l’un des deux candidats kamikazes cités sur la liste.



    M. A (Le temps d'Algerie).




    _________________


    Le phoenix renait toujours de ses cendres.
    avatar
    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2494
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Re: Le Kamikaze voulait faire le maximum de victimes,23 blessés dans le premier attentat suicide à Tamanrasset

    Message par FEDERER le Lun 5 Mar - 12:30

    salut
    Al Qaîda, le Mujao ou un groupe non identifié
    Qui est derrière l’attentat de Tamanrasset ?

    Un kamikaze, à bord d’un 4x4 de type Toyota Station, s’est fait exploser hier vers 7h45 à l’entrée du groupement territorial de la gendarmerie, au centre-ville de Tamanrasset, à 1925 km au sud d’Alger.

    Le bilan fait état de 23 blessés, dont 15 gendarmes de différents grades en faction, 5 éléments de la Protection civile et 3 citoyens. Bilan confirmé hier par un communiqué du ministère de la défense nationale. La forte déflagration a aussi causé d’importants dégâts matériels au siège du commandement de ce corps de sécurité.

    Cet attentat, une première dans cette wilaya touristique du Sud algérien, a été revendiqué avec célérité par le Mouvement unicité et jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO). Cependant, il révèle une nouvelle activité terroriste inextricablement mêlée aux conflits tribaux dont les ramifications s’étendent aux pays sahéliens. D’autant plus que le Sahara est une zone peu contrôlée, favorable aux trafics en tous genres, et peut servir de refuge à des groupes armés.
    Pourquoi ce groupe terroriste a-t-il choisi la wilaya de Tamanrasset pour perpétrer son attentat ?

    Statut sécuritaire

    A cette question, les spécialistes de la sécurité avancent plus d’un argument. En effet, à l’abri de toute activité terroriste, la wilaya de Tamanrasset a depuis 2010 troqué, malgré elle, son label touristique contre un statut sécuritaire. De par sa situation géographique, ni près ni loin des pays du Sahel, elle a fait l’objet d’un consensus pour accueillir le bureau de coordination sécuritaire entre les armées des pays du Sahel. En avril 2010, ce dernier y avait été installé et la wilaya de Tamanrasset avait été promue antenne de commandement habilitée à émettre des ordres et faire le suivi des opérations militaires sur zone.

    Les chefs d’état-major des pays du Sahel – l’Algérie, la Mauritanie, le Mali, le Niger et le Tchad – ont décidé d’augmenter, pour la circonstance, l’effectif des forces chargées de la lutte contre le terrorisme de 25 000 à 75 000 éléments dans les 18 mois à venir. Un plan sécuritaire permettant aux pays du Sahel de bénéficier de l’expérience dans le domaine et d’aides militaires de l’armée algérienne. Mieux encore, la majorité des réunions des chefs d’état-major des pays du Sahel sont accueillies dans cette wilaya. D’où le choix qualitatif de cet attentat qui représente, pour le MUJAO, né en décembre 2011, une forme de discréditation de la lutte contre le terrorisme aux pays du Sahel. Pour preuve, il était à l’origine, le 23 octobre 2011, de l’enlèvement dans la région de Tindouf de 3 humanitaires – une Italienne, une Espagnole et un Espagnol.

    L’ombre d’Al Qaîda

    Quant au choix de la gendarmerie, ce corps, qui représente un fer de lance dans la lutte contre le terrorisme, est également une cible pour accomplir le forfait de cette nouvelle meute de sanguinaires. Cinq équipes militaires scientifiques sont actuellement sur place. Elles ne négligeront aucun indice à même de permettre d’identifier l’auteur de l’attentat pour le confronter à leur liste comportant 37 noms des terroristes les plus dangereux relevant d’Al Qaîda dans la région sahélo-saharienne.
    A relever que les groupuscules terroristes écumant le Sahara sous les ordres d’Al Qaîda comportent environ 200 éléments, la plupart sont des Mauritaniens, mais non actifs. Quant au reste, ils sont des Algériens, des Maliens, des Tchadiens, des Marocains, des Tunisiens et des Libyens. Mais le MUJAO est composé des dissidents d’Al Qaîda essentiellement des Mauritaniens et des Maliens.

    le 04.03.12 El Watan Mohamed Fawzi Gaïdi


    _________________
    La vie sans but est comme un feu sans flamme.

      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 15:43