DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s

Le Deal du moment : -29%
Promo sur PC Ultra-Portable HP 14
Voir le deal
199.99 €

    L’Algérie veut faire revivre son cinéma

    PHOENIX
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : In the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    L’Algérie veut faire revivre son cinéma Empty L’Algérie veut faire revivre son cinéma

    Message par PHOENIX le Ven 26 Nov - 10:18



    Des salles délabrées, un faible niveau de production et un exode massif des spectateurs ; le Ministère algérien de la Culture espère répondre à cette situation alarmante en déposant un nouveau projet de loi sur le bureau de l’assemblée nationale, le lundi 22 novembre.

    Ce projet de loi appelle à la rénovation de 300 cinémas, avec une taxe d’un pour cent sur les recettes publicitaires. Cette somme sera allouée au Fonds d’aide à la production cinématographique (FDATIC) et accordera des exemptions fiscales aux investisseurs algériens et étrangers désireux de s’impliquer dans des projets de films.

    L’effondrement de l’industrie cinématographique algérienne a essentiellement touché les salles. Il y avait 473 salles au moment de l’indépendance du pays, mais une loi datant de 1967 en a transféré la propriété aux collectivités locales. La plupart sont aujourd’hui fermées ou ont été transformés en restaurants ou en salles de villages.

    Outre la restauration des salles, cette loi adopte le principe de l’aide de l’Etat aux sociétés locales de production, de distribution, de projection et de diffusion. Le gouvernement contribuera également au financement de la formation des professions liées au cinéma et offrira des mesures d’incitation aux stagiaires, a précisé le ministre de la Culture Khalida Toumi.

    L’annonce de cette réforme a fait revivre les espoirs des réalisateurs et des producteurs algériens. Le réalisateur Lamine Merbah estime que le but de ce projet de loi n’est pas de réglementer l’activité cinématographique, mais de promouvoir le cinéma comme un vecteur de l’identité, de la culture et de l’histoire algériennes.

    La suite ici: http://www.algerie360.com/algerie/lalgerie-veut-faire-revivre-son-cinema/


    _________________
    L’Algérie veut faire revivre son cinéma Phoenix

    Le phoenix renait toujours de ses cendres.
    PHOENIX
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : In the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    L’Algérie veut faire revivre son cinéma Empty Re: L’Algérie veut faire revivre son cinéma

    Message par PHOENIX le Ven 26 Nov - 10:31



    Le cinema Algerien a été decimé par les mafieux Algeriens,que reste t-il vraiment de notre patrimoine cinemathographique, les bons acteurs qui avaient un talent inoui ont été laissé sur le bas coté, des noms tels que : Athmane Ariouate, la regretée Ouardia, said hilmi, Rouiched, l'apprenti(si quelqu'un peut nous donner son vrai nom)...etc, ces gens la ont fait la fierté de l'Algerie des années 70' mais la plus part d'entre eux sont décédés dans l'indifference, comme le pauvre l'apprenti qui a fini ces jours en travaillant comme "KAhwadji", c'est une honte pour l'Algerie!!! la poisse .

    A la fin, nous retiendront de notre patrimoine cinemathographique quelques films:
    Les vacances de l'inspecteur Tahar et ses autres films, Le clandestin, le feuilleton " El harik", et quelques uns, pour dire que le cinema Algerien est trés pauvre et que l'on retient peut etre une dizaine de film en tête a tout casser.



    _________________
    L’Algérie veut faire revivre son cinéma Phoenix

    Le phoenix renait toujours de ses cendres.
    FEDERER
    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2494
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    L’Algérie veut faire revivre son cinéma Empty Re: L’Algérie veut faire revivre son cinéma

    Message par FEDERER le Dim 28 Nov - 13:03

    Salut

    Ce qu'il nous faut, c'est une stratégie durable, toutefois, L'effondrement de l'industrie cinématographique algérienne a essentiellement touché les salles. Il y avait 473 salles au moment de l'indépendance du pays, mais une loi datant de 1967 en a transféré la propriété aux collectivités locales. La plupart sont aujourd'hui fermées ou ont été transformés en restaurants ou en locaux commerciaux.D'autre part le volume de production est très faible par rapport à l’importance du pays et aux potentialités qui existent.

    L’Algérie veut faire revivre son cinéma Cinema-danay-clusaz4


    _________________
    La vie sans but est comme un feu sans flamme.
    PHOENIX
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : In the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    L’Algérie veut faire revivre son cinéma Empty Re: L’Algérie veut faire revivre son cinéma

    Message par PHOENIX le Dim 28 Nov - 17:24


    Il faut que le ministére de la culture recupére toute les salles de cinema, avant qu'elles ne finissent toutes en centre commerciaux ou autres, comme le cas de celle de Dellys transformée en locaux de la protection civile...or les locaux des pompiers auraient mieux fait d'etre installés dans un endroit strategique, sur les hauteurs de la nouvelle ville par exemple.


    _________________
    L’Algérie veut faire revivre son cinéma Phoenix

    Le phoenix renait toujours de ses cendres.

    Contenu sponsorisé

    L’Algérie veut faire revivre son cinéma Empty Re: L’Algérie veut faire revivre son cinéma

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 31 Mar - 2:28