DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    Des millions de véhicules rappelés dans le monde : quand les constructeurs oublient la sécurité des Algériens

    Partagez
    avatar
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Des millions de véhicules rappelés dans le monde : quand les constructeurs oublient la sécurité des Algériens

    Message par PHOENIX le Lun 1 Fév - 4:58

    Tous les ans ou presque, des millions de produits sont rappelés à travers le monde, notamment en Europe et aux Etats-Unis, pour des défauts de fabrication. Des véhicules, des produits électroménagers, des produits alimentaires et même des jouets sont repris par leurs fabricants pour corriger des défauts de fabrications apparus après leur commercialisation. Des défauts susceptibles de présenter un danger pour la vie ou la santé du consommateur.

    Cette tendance est observée notamment dans l’industrie automobile. En 2009, Toyota a rappelé plus de 6 millions de véhicules dans le monde, soit 60% de sa production annuelle pour divers défauts. Sur la même période, Honda, autre constructeur japonais, en rappelé 700.000 et le français Renault 400.000. Et la semaine dernière, Toyota a rappelé 1,8 millions de véhicules dans le monde à cause d'un défaut de fabrication sur les pédales d'accélérateurs de certains modèles. Dans la foulée le constructeur français PSA (Peugeot et Citroën) a également rappelé près de 100.000 véhicules, produits dans l'usine qu'il partage avec Toyota en République Tchèque. Selon les spécialistes, ces rappels s’expliquent par la nouvelle stratégie des constructeurs : augmenter la productivité en réduisant les coûts et donc la qualité.

    Curieusement, à aucun moment les rappels effectués n’ont concerné l’Algérie alors que les véhicules présentant des défauts sont souvent fabriqués dans les mêmes usines avant d’être exportés vers différents pays. Pourquoi ? Difficile de le savoir. En Algérie, les concessionnaires automobiles communiquent peu. Et quand ils le font, ils ne disent pas forcément la vérité. En Algérie, l’Etat ne possède pas les compétences nécessaires pour contrôler les constructeurs automobiles. Ces derniers semblent profiter pleinement de la situation.

    Comment en effet peut-on croire que l’Algérie reçoit depuis des années des véhicules sans aucun défaut ? Car depuis l’ouverture du marché automobile algérien aux concessionnaires étrangers au début des années 1990, aucun véhicule n’a été rappelé en Algérie. Or, avec plus de 4200 morts par an, l’Algérie est classé au quatrième rang mondial des accidents de la route et première du Maghreb. Le facteur humain ne peut à lui seul expliquer les tristes records de mortalité sur nos routes. Il est peut-être temps de regarder de près d’autres facteurs, à commencer par la responsabilité des constructeurs qui ne prennent pas en compte les défauts de leurs véhicules.


    Samir Allam (TSA-Algerie)
    avatar
    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2494
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Re: Des millions de véhicules rappelés dans le monde : quand les constructeurs oublient la sécurité des Algériens

    Message par FEDERER le Lun 1 Fév - 7:09

    l'Afrique est un pays qui consomme n'importe quoi.en plus ou voulez vous que les européens fassent leur essaie a part les pays asiatiques ou l'Afrique.

      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 8:38