DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    lla disparition de poisson sur la cote algerien

    Partagez

    sapeur2010

    Nombre de messages : 36
    Localisation : algerie
    Date d'inscription : 31/07/2010

    lla disparition de poisson sur la cote algerien

    Message par sapeur2010 le Ven 20 Aoû - 22:24

    le poissson pas comme avant sur nous cote

    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Re: lla disparition de poisson sur la cote algerien

    Message par PHOENIX le Sam 21 Aoû - 18:00

    Salut sapeur2010 et bienvenue parmis nous, c'est un sujet important, celui de la disparition de certaines especes de poissons de nos eaux mediterranéennes, les pecheurs sont les premiers touchés par la rareté du poisson qui se sent chez le consommateur par le chereté de ce dernier.

    je pense que les tremblements de terre de 2003 ont eu des effets negatives sur l'eloignement de certaines especes de nos cotes, en effet etant amateur de la chasse sous-marine je n'ai pû que constaté le changement du fond marin; des algues ont disparues et les fonds marins ont l'air d'etre touché par une sorte de desertification, des especes de poissons visibles il ya 10 ans de cela sont introuvables, ajoutant a cela la pollution et l'effet du " El NiNO " ce courant d'air chaud qui fait fuir des especes marines vers des eaux plus froides mais qui en méme temps aussi tue des especes entieres.

    Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/El_Ni%C3%B1o concernant le phénoméne dit " EL NINO ".

    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Re: lla disparition de poisson sur la cote algerien

    Message par PHOENIX le Dim 29 Aoû - 12:37


    La pollution de 650 plages menace les ressources halieutiques de disparition

    Le Comité national des marins pêcheurs a tiré la sonnette d’alarme sur la situation du secteur de la pêche et de la pisciculture en Algérie notant la diminution de la production de 400 à 187 tonnes par an, tous types de poissons confondus, durant les trois dernières années.

    Cette situation inquiétante requiert les efforts des autorités, à commencer par le ministère de la pêche et des ressources halieutiques afin de redresser la situation.

    Hocine Bellouti, président du Comité national des marins pêcheurs, affilié à l’Union Générale des Commerçants et des Artisans Algériens, a déclaré à Echorouk, que le ministère du commerce a décidé d’importer 200 mille tonnes de poisson congelé, depuis quelques jours, pour assurer les besoins durant le mois de Ramadhan et combler un déficit évalué à plus de 220 mille tonnes, une solution conjoncturelle, explique-t-il, en s’étonnant, néanmoins, qu’un pays de 1284 kilomètres de côtes ait à affronter un pareil problème.

    Notre interlocuteur a précisé que le secteur de la pêche est en grand danger depuis 2005, et si le problème persiste, dans 40 ans, il ne restera plus aucun poisson sur les côtes algériennes à cause des zones industrielles qui déversent leurs déchets toxiques dans la mer.

    Par exemple, oued Annaba à l’est, qui passe par 7 wilayas et oued El-Harrach, au centre, charrient les déchets des usines vers la méditerranée. «650 plages équivalent à 650 plages polluées», a ajouté Bellouti.

    Dans ce contexte, Hocine Bellouti considère que les causes de la rareté du poisson sont imputables à la non-application de la loi et que la responsabilité en incombe au ministère de la pêche et des ressources halieutiques qui doit réprimer les contrevenants utilisant de la dynamite et ne respectant pas la période de 5 mois nécessaires à la reproduction et au développement du poisson.

    Le ministère du commerce a aussi la responsabilité de contraindre les commerçants à écouler un certain volume de poisson et interdire la vente de sardines de moins de 11 centimètres de long, en application du décret exécutif s’y rapportant. Bellouti préconise d’affecter une police des mers afin de contrôler les côtes et les activités des pêcheurs.

    Notre interlocuteur a en revanche salué le projet du ministère de la pêche relatif à l’élevage du poisson au niveau des barrages et qui commence à donner des résultats.



    oceana

    Nombre de messages : 3
    Date d'inscription : 12/09/2011

    réponse

    Message par oceana le Lun 12 Sep - 23:05

    [quote="PHOENIX"]Salut sapeur2010 et bienvenue parmis nous, c'est un sujet important, celui de la disparition de certaines especes de poissons de nos eaux mediterranéennes, les pecheurs sont les premiers touchés par la rareté du poisson qui se sent chez le consommateur par le chereté de ce dernier.



    Un autre phénomène est responsable de la modification des fonds marins: c'est la pêche à l’explosif, cette pratique est très néfaste aussi bien pour les ressources que pour leurs habitats.
    La disparition de qq espèces est aussi liée aux changements climatiques causés par l'effet de serre: l'anchois par exemple est de plus en plus rare dans les prises des pecheurs

    Contenu sponsorisé

    Re: lla disparition de poisson sur la cote algerien

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:41


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 9:41