DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    Nouvelle categorie

    Partagez

    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Nouvelle categorie

    Message par PHOENIX le Dim 17 Oct - 12:25

    Bonjour tout le monde,

    Suite a l'idée et a la demande de notre ami Albatros, cette categorie sera dediée aux sorties de livres, vos livres lûs, vos coups de coeurs, vos critiques, biographies, presentations d'auteurs, mais aussi de l'hisoire..etc.


    _________________


    Le phoenix renait toujours de ses cendres.

    albatros

    Nombre de messages : 245
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: Nouvelle categorie

    Message par albatros le Dim 17 Oct - 18:56

    Tout d’abord, je remercie phoenix d’avoir répondu à ma demande. Mon but est d’inciter nos amis à la lecture et de leur donner ce goût que seul les lecteurs connaissent. Dans ce premier envoie, je voudrais leur présenter une œuvre connue, que la plupart d’entre vous ont lu à savoir « l’étranger » d’Albert Camus.
    Biographie de l’auteur : Camus Albert né en1907 en Algérie, mort en 1960 dans un accident de circulation en France. Prix Nobel de littérature en 1957.
    Ses œuvres : L’étranger, le mythe de Sisyphe, la chute…
    Le résumé de l’œuvre : Meursault, le narrateur est employé de bureau à Alger. Il assiste indifférent à l’enterrement de sa mère, à l’asile Marengo, sous un soleil de plomb « Aujourd’hui, maman est morte. Ou peut être hier, je ne sais pas… » Il n’est pas affecté par le décès de sa mère. Il mène une vie d’étranger à la société jusqu’au jour où il est invité par son ami Raymond, accompagné par sa petite amie Marie. Un arabe provoque son ami, c’était le frère de la maîtresse de Raymond. Meursault le suit sur la plage. Sous un soleil de plomb, l’arabe sort son couteau et menace ce dernier. Celui-ci, aveuglé par le reflet du soleil sur la lame du couteau, le tue de quatre coups de pistolet « l’arabe a tiré son couteau qu’il m’a présenté dans le soleil. La lumière a giclé sur l’acier et c’était comme une lame étincelante qui m’atteignait au front …Alors, j’ai tiré… ». Meursault est condamné à mort, plus pour ne pas avoir versé de larmes lors de l’enterrement de sa mère que pour avoir tué l’arabe.
    Avis personnel : Vous remarquez amis forumistes que Camus ne met pas de nom sur le visage de l’arabe, il est comme un figurant dans un film. En outre, il apparaît comme une victime et non comme un assassin. Le soleil brûlant, reflété par la lame est la cause de son forfait. Le lecteur tente de lui pardonner son geste.

      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 3:50