DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    Les potentialités du secteur de la pêche de Boumerdes.

    Partagez
    avatar
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Les potentialités du secteur de la pêche de Boumerdes.

    Message par PHOENIX le Mer 1 Sep - 8:19



    Le littoral de la wilaya (90 km) offre des caractéristiques morphologiques et géographiques favorables à une exploitation diversifiée des ressources halieutiques.

    La wilaya de Boumerdès recèle des potentialités à même de booster le secteur de la pêche au niveau local, régional, voire national. Selon la direction de la pêche et des ressources halieutiques de wilaya, quoiqu’il soit relativement désavantagé par l’étroitesse de ses fonds chalutables, son littoral de 90 km offre des caractéristiques morphologiques, géographiques et bathymétriques favorables à une exploitation diversifiée des ressources, notamment en matière de pêche des espèces pélagiques qui représentent en moyenne 92% des tonnages débarqués au niveau des différents ports de la wilaya.

    Sur le plan des ressources humaines, la wilaya dispose d’un réservoir de marins-pêcheurs qui héritent ce métier de père en fils, notamment parmi les habitants de Dellys, Cap Djinet et Zemmouri. Des capacités qui devraient être renforcées avec l’introduction de formations spécialisées dans les CFPA des localités balnéaires de la wilaya. Pour peu qu’il y ait des facilités et encouragements à même de susciter l’intérêt du personnel existant pour ces formations. Depuis 1990, on a déjà formé 1514 personnes, précise la direction de la pêche. Avec 1014 individus formés, les marins représentent plus de 2/3 du personnel formé, suivis des capacitaires (214), les mécaniciens (142) et les patrons côtiers (22). 92 autres marins et 30 patrons côtiers sont en cours de formation. La wilaya compte 3 grands ports de pêche : Zemmouri, Cap Djinet (non opérationnel) et Dellys, le plus ancien d’entre eux.

    Protégé contre les houles de son côté ouest par une pente portant le nom de cette ville antique, ce dernier est l’un des meilleurs ports du pays du point de vue géographique. Car, de l’avis même des pêcheurs, il est facilement accessible même en temps orageux.
    Elle compte également un abri de pêche et 9 plages d’échouage. Et les trois localités portuaires sus-citées disposent chacune d’une antenne de pêche et deux halles à marées sont prévues, l’une est en cours de réalisation à Zemmouri-El-Bahri et l’autre est au stade d’études à Dellys. A Boumerdès, le secteur a bénéficié de 37 projets au titre du Fonds national de développement de la pêche et de l’aquaculture (FNDPA), pour un montant global de 1,3 milliard de dinars, dont 4,14 millions de dinars de subventions de l’Etat.

    Les 37 projets subventionnés, selon leur nature, concernent l’acquisition de bateaux (19), la réhabilitation du matériel de pêche (14), la construction et la réparation navale (2), le froid (1) et les projets intégrés (1). Cependant, 26 projets seulement ont été réalisés : 17 pour l’acquisition de bateaux, 8 pour la réhabilitation et matériels de pêche et un seul projet intégré. Ce qui a permis la création de 430 postes d’emplois, ajoute-t-on de même source encore. En matière de commercialisation du matériel de pêche, 8 points de vente sont éparpillés sur les trois localités : Dellys (5), Zemmouri (2) et Cap Djinet (1). Boumerdès approvisionne le marché à hauteur de 12 000 tonnes en moyenne annuellement, toutes espèces confondues. Et le secteur génère 6000 postes à travers le territoire de la wilaya dont 3669 postes maritimes et 2331 à terre (ramendeurs, mareyeurs, constructeurs et réparateurs de bateaux, etc.).

    Notons enfin, qu’au titre du plan quinquennal 2010-2014, le secteur de la pêche dans la wilaya est doté d’une enveloppe budgétaire de 290 millions de dinars.

    Yacine Omar ( El watan )

      La date/heure actuelle est Ven 16 Nov - 20:46