DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    Le fils du ministre de la Justice impliqué dans une affaire de trafic de drogue

    Partagez
    avatar
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Le fils du ministre de la Justice impliqué dans une affaire de trafic de drogue

    Message par PHOENIX le Lun 19 Juil - 19:26



    Le fils de Tayeb Belaiz, le ministre de la Justice, a été inculpé et placé sous contrôle judiciaire dans le cadre d'une affaire de trafic de drogue à Oran. L'information est révélée par le quotidien El Watan dans son édition de ce lundi 19 juillet.
    Le fils du ministre a été cité par un homme arrêté pour trafic de drogue, qui indique que l'argent du trafic transitait par son compte en banque avant d'être blanchi notamment dans des opérations immobilières.

    Devant ces révélations, la justice a mené une enquête sur le fils du ministre. Il n'a pu justifier l'origine d'importantes sommes d'argent sur son compte, ce qui accréditerait le témoignage du trafiquant. Il a donc été inculpé pour trafic de drogue et blanchiment d'argent, selon El Watan avec le feu vert de son père, Tayeb Belaïz.
    avatar
    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2494
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Re: Le fils du ministre de la Justice impliqué dans une affaire de trafic de drogue

    Message par FEDERER le Lun 19 Juil - 20:14

    Je ne vois pas pourquoi le journal fait le lien entre cet homme trafiquant de drogue et le fait que son père soit un ministre ? et après ? Qu'il soit rais s'il le veut.le trafiquant a sa propre identité. Twisted Evil
    avatar
    rouge gorge

    Masculin Nombre de messages : 410
    Localisation : dellys haute gasbah
    Emploi/loisirs : ameublement rotin et vanerie
    Humeur : koulchi moumkine
    Date d'inscription : 01/12/2009

    Re: Le fils du ministre de la Justice impliqué dans une affaire de trafic de drogue

    Message par rouge gorge le Lun 19 Juil - 22:16

    si vous me permeter de vous raconte une petite histoire
    dans une assise judiciaire un avocat pour plaider son client qui etait condaner 1 an de prison et 1 jour apres cassation l avocat a doner un aperçu au juge L'HISTOIRE :la renne d angletaire a fait reunir ses ministres et leurs demande de presenter leurs bilans tous les ministres sont desoler de la mauvaise gestion sont tous couler et le dernier qui va presenter son bilan le ministre de la justice qui prononce a haute voix mme la reinne tan que la justice est a jour et on juge honetement (el a3adala tahkem be el a3adle ) el blade mazalete wakfa
    si vous aver bien compris cette histoire je ponse que chez nous quand sa presente cette justice on peut dire que la debauche se jette dans l ocean
    esperant notre justice punis ces bandits sans exeption mahma kanete chekhsaytou la loi est fait pour tous les hetres humains sans exeption
    merci phoenix pour ce sujet
    avatar
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Re: Le fils du ministre de la Justice impliqué dans une affaire de trafic de drogue

    Message par PHOENIX le Mer 21 Juil - 8:50

    Merci rouge gorge pour cette histoire, la justice en Algerie est une justice a deux vitesses, la justice des pauvres qui est dure et sans merci puis la justice des riches et des mafieux du pouvoir qui elle est trés douce voir occultée.
    avatar
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Re: Le fils du ministre de la Justice impliqué dans une affaire de trafic de drogue

    Message par PHOENIX le Mer 21 Juil - 8:50



    avatar
    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2494
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Re: Le fils du ministre de la Justice impliqué dans une affaire de trafic de drogue

    Message par FEDERER le Mer 21 Juil - 20:03

    Lundi un démenti du parquet d’Oran, mardi une mise au point du ministre de la Justice.
    L’affaire relative aux déboires judiciaires présumés du fils du ministre de la Justice, Tayeb Belaïz, prend une tournure politique avec une attaque en règle du garde des Sceaux contre le quotidien El Watan, accusé de vouloir porter atteinte à la « réputation » du ministre et de « certains cadres de l’Etat »
    Lire également : Affaire du fils du ministre visé par une procédure judiciare : Ce démenti qui pose problèm. Le fils du ministre algérien de la Justice visé par une enquête sur un trafic de cocaïne
    Dans une déclaration faite à la presse mardi 20 juillet à l’issue d’une séance plénière du Conseil de la nation, à Alger, Tayeb Belaïz, 62 ans, considère que l’information se rapportant au contrôle judiciaire dont ferait l’objet son fils pour trafic de drogue et blanchiment d’argent relève d’un règlement politique qui le viserait personnellement, sa famille ainsi que certains cadres de l’Etat dont le ministre se garde de révéler l’identité.
    Le ministre de la Justice a expliqué aux journalistes que l’accusation contre son fils portait « atteinte à la réputation de la famille Belaïz » et avait pour objectif de « compromettre la réputation du père. »
    Déranger des intérêts, dit-il
    Tayeb Belaiz, ancien magistrat à Oran, Sidi Belabes et à la Cour Suprême avant d’être nommé ministre de la Justice en 2003, estime que ces révélations concernant son fils relève d’un esprit de « vengeance ».
    Il affirme que lorsqu’il a accepté d’assumer la responsabilité du ministère de la Justice, il savait qu’il allait « déranger certaines personnes détentrices de fonds et certains barons qui ne soupçonnaient pas qu’ils allaient être un jour estés en Justice ou incarcérés ». «Lorsque j’ai livré cette bataille, ajoute-t-il, je savais pertinemment que ces personnes n’allaient pas m’accueillir avec des fleurs, c’est pourquoi je me suis préparé à ce genre de campagnes. »
    Un homonyme, dit le procureur général d’Oran
    Lundi 19 juillet, le procureur général prés la Cour d’Oran adressait un communiqué à la presse dans lequel il démentait que le fils du ministre de la Justice soit impliqué dans une affaire de trafic de drogue.
    Le communiqué du parquet visait nommément le journal El Watan qui révélait le matin même que le fils du ministre de la Justice a été placé sous contrôle judiciaire dans le cadre d’une enquête liée à un trafic de drogue et au blanchiment d’agent.
    La veille, DNA révélait de son côté que le rejeton de Tayeb Belaïz était visé par une enquête sur un trafic de drogue dans la région d’Alger. Plutôt dans la matinée du lundi 19 juillet, le ministre de la Justice, présent au Conseil de la Nation, démentait les informations en indiquant que la personne en question serait en fait un « homonyme ».
    Vingt quatre heures après cette réaction à chaud, le ministre de la Justice décide de revenir sur cette affaire en lui donnant une tournure d’un règlement de compte politique dont lui et certains « cadres de l’Etat » seraient les cibles
    Qui sont donc ces « certain cadres de l’Etat » ?
    La réaction du ministre de la Justice, considéré comme un proche du cercle du président Bouteflika, aussi légitime qu’elle puise être, appelle quelques interrogations. En décidant de faire sortir cette affaire du cadre strictement judiciaire, le ministre de la justice lui donne une portée hautement politique.
    C’est que Tayeb Belaiz affirme clairement que les accusations portées contre son fils ne visent pas seulement sa personne en sa qualité de ministre du gouvernement, mais « certains cadres de l’Etat ».
    Qui sont ces cadres dont parle le garde des Sceaux ? Quelles sont leurs responsabilités ? A quel niveau se situent-elles ? Et pourquoi seraient-ils visés dans cette affaire ? A ce niveau de responsabilité, au vu de la violente charge du ministre contre les journalistes coupables à ses yeux d’avoir révélé cette affaire, le moins que l’on puisse attendre du garde des Sceaux est qu’il livre le fond de sa pensée, qu’il indique clairement à l’opinion publique qui sont « ces cadres de l’Etat » qui paieraient le prix de ces révélations. A ce niveau de responsabilité, on ne peut pas se suffire d’accusations évasives, d’insinuations trop faciles, d’allusions fumeuses.
    Qui sont ces barrons de la drogue ?
    Pis, le ministre de la Justice évoque des « personnes détentrices de fonds » ainsi que des « barrons » dont les intérêts seraient dérangés par son action au sein du département de la Justice.
    Ah la belle affaire ! Décodé, son message est très clair : en révélant une affaire de contrôle judiciaire lié à une affaire de drogue et de blanchiment d’argent dont ferait l’objet son fils, les journalistes font le jeu des barrons de la drogue.
    Grave. Plus grave encore, le ministre insinue qu’il y aurait une collusion d’intérêts, une jonction d’intérêts, entre ces journalistes et ces « barrons » de la drogue et ces «détenteurs » de fonds. Mais qui sont donc ces «barrons » et ces « détenteurs de fonds » dont il semble visiblement connaitre l’identité puisqu’il en parle ?
    Verbatim : La dépêche de l’APS, l’agence officielle
    Le ministre de la Justice, garde des sceaux, M. Tayeb Belaiz a souligné mardi à Alger, que l’article publié par le quotidien « El Watan » concernant l’implication de son fils dans une affaire de trafic de drogue et de blanchiment d’argent avait pour objectif de « compromettre ma réputation et porter atteinte à celle de certains cadres de l’Etat ».
    Dans une déclaration à la presse à l’issue d’une séance plénière du Conseil de la Nation consacrée à l’examen du projet du code maritime, M. Belaiz a indiqué que l’accusation contre son fils portait « atteinte à la réputation de la famille Belaiz » et avait pour objectif de « compromettre la réputation du père ».
    Cette information « tendancieuse » vise à « ternir la réputation de certains cadres de l’Etat », a ajouté M. Belaiz. M. Belaiz a affirmé que lorsqu’il avait accepté d’assumer cette responsabilité, il savait qu’il allait « déranger certaines personnes détentrices de fonds et certains barons qui ne soupçonnaient pas qu’ils allaient être un jour estés en Justice ou incarcérés ».
    « Lorsque j’ai livré cette bataille, je savais pertinemment que ces personnes n’allaient pas m’accueillir avec des fleurs, c’est pourquoi je me suis préparé à ce genre de campagnes », a-t-il ajouté. Plus explicite, le ministre a qualifié d’ « inacceptables les accusations portées contre mon fils, des accusations dénuées de tout fondement et n’ayant même pas été vérifiées ». Le mis en cause « n’a aucun lien de parenté avec ma famille », a-t-il ajouté.
    Beaucoup de familles sur le territoire national portent le nom de « Belaiz », on en trouve à Meghnia, à Sétif et dans certaines régions frontalières avec le Maroc, a souligné le ministre précisant que toute personne portant le nom de Belaiz n’est pas forcément le fils du ministre Belaiz. M. Belaiz a indiqué qu’il ne pouvait pas en tant que personnalité publique empêcher que l’on porte atteinte à son statut de ministre, estimant « inacceptable que l’on tente de toucher à la vie privée de Tayeb Belaiz et d’accuser son fils d’implication dans une affaire de trafic de drogue et de blanchiment d’argent ».
    A ce propos, le ministre a mis l’accent sur l’importance de mener une enquête en bonne et due forme, de s’assurer des informations et de ne pas dévier des objectifs « nobles » dans le seul objectif de se venger. Il a appelé, dans ce contexte, les parties ayant propagé l’information à « présenter des excuses ».

    source dna-algerie.com Mardi 20 juillet

    Contenu sponsorisé

    Re: Le fils du ministre de la Justice impliqué dans une affaire de trafic de drogue

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 4:13