DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    Scandale dans le recrutement au sein de la Sonatrach

    Partagez
    avatar
    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2494
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Scandale dans le recrutement au sein de la Sonatrach

    Message par FEDERER le Dim 9 Mai - 11:54

    Les services de la gendarmerie d’Ouargla mènent de minutieuses investigations au sein de trois entreprises: l’Entreprise Nationale des Travaux aux Puits (ENTP), Entreprise Nationale de Forage (ENAFOR) et l’entreprise Nationale de Géophysique (ENAGEO). Cette démarche a été initiée suite à des plaintes déposées par la société Arcelor Mittal et autres sociétés étrangères activant dans le sud, au sujet de la corruption et des passations de marchés gigantesques de gré-à-gré entre des sociétés nationales et étrangères, et les filiales citées, à Hassi Messaoud, Hassi R’mel, et les groupements Berkine et Ourhoud.

    Une source proche de l’enquête a révélé que des responsables de l’ENTP, de l’ENAFOR et de l’ENAGEO sont actuellement auditionnés et interrogés sur précisément la période allant de 2003 à 2009. Les responsables auditionnés sont notamment présidents ou membres des commissions des marchés publics dans ces entreprises ainsi que de l’institut Naftogaz, spécialisé dans la formation des travailleurs et cadres du groupe Sonatrach et autres sociétés publiques activant dans le secteur pétrolier et parapétrolier.

    Les investigations ont été élargies à tous les accords conclus par la direction des ressources humaines du Groupe dans le domaine de la formation de 2003 à 2009, avec l’institut canadien du commerce à Montréal, avec des instituts français et britanniques, notamment celui avec l’université Robert Gordon signé en 2004 par le ministre de l’énergie Chakib Khelil lors de son déplacement en Grande-Bretagne. D’autres accords signés dans ce cadre avec un institut algérien privé, sont passés en revue par les enquêteurs.

    Certains accords passés avec les instituts canadiens, français ou britanniques sont d’un montant faramineux, et le coût de la formation pour une seule personne est multiplié par cent. Ce qui constitue un détournement flagrant du budget de formation à l’étranger ou même localement !

    Les enquêteurs ont entendus des personnes haut placées à la direction centrale des ressources humaines à Sonatrach, à leur tête (B.M.) qui est chargé des dossiers de formations et des fonctionnaires. L’on a dévoilé l’existence de fonctionnaires fictifs qui n’ont aucun rapport ni avec le Groupe Sonatrach, ni avec ses filiales, et qui perçoivent des salaires excessifs. Un responsable à la DRH reconnaitra à ce propos que certains indus bénéficiaires sont à l’étranger pour étudier ou travailler, juste par connivence ou pour leur obédience. Question Question

    source 08.05.2010
    avatar
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Re: Scandale dans le recrutement au sein de la Sonatrach

    Message par PHOENIX le Lun 10 Mai - 8:29

    Sonatrach Vache a lait de ces quelques voyous, il faut instaurer la peine capitale dans le pays pour casser la corruption qui est vraiment une trés grande maladie qui infecte le pays.
    avatar
    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2494
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Re: Scandale dans le recrutement au sein de la Sonatrach

    Message par FEDERER le Mer 15 Sep - 7:30

    salut
    Cherouati este en justice des ex responsables des ressources humaines et de l’audit à Sonatrach.

    Des sources en rapport avec l’enquête sur l’affaire de corruption à Sonatrach, ont révélé que Noureddine Cherouati, président directeur général du groupe, a déposé plainte contre des anciens responsables à la direction générale des ressources humaines et quelques ex responsables de la direction de l’audit interne même après que certains d’entre eux se soient empressés de réintégrer leur poste d’origine dans d’autres entreprises publiques, telles Sonelgaz ou la Direction centrale du ministère de l’énergie et des mines.
    * Cette décision intervient au moment où la justice commence à prendre les dispositions légales nécessaires au retour du chef de cabinet de l’ex ministre de l’énergie et des mines, qui a été mis à la retraite dans des conditions suspectes peu de jours avant qu’éclate le scandale de la corruption à Sonatrach.
    * Après avoir été mis à la retraire, Mohamed Rédha Hamech, est parti en Suisse puis en Turquie où il réside actuellement, après plusieurs années en tant que numéro deux dans le secteur de l’énergie et des mines. L’ancien PDG de Sonatrach, les patrons de toutes les filiales relevant du secteur, les responsables des sociétés mixtes regroupant Sonatrach et des partenaires étrangers, de tous les organes de régulation et des nouvelles agences créées lors de l’avènement de la nouvelle loi sur les hydrocarbures ou celle de l’électricité et du gaz, tous ne bougeaient qu’au bon vouloir de Hamech qui, durant des années, était l’unique maillon direct de la chaine reliant le ministre Chakib Khelil et les responsables du secteur quelque ait été leur place dans la hiérarchie.
    * Notre source a assuré que les mesures de son rapatriement plus que pressant, ont été décidées surtout que des zones d’ombre subsistent dans l’affaire Sonatrach, les enquêteurs estimant que certaines réponses nécessitent la présence du personnage considéré comme la vraie boite noire du secteur de l’énergie et des mines, pendant de longues années, surtout après que Mohamed Meziane l’ait accusé directement de donner des ordres au nom de Chakib Khelil dans le but d’octroyer des dizaines de marchés de gré à gré, en plus de servir d’intermédiaire entre des personnalités, des bureaux d’études, et des sociétés étrangères pour obtenir des projets illégalement.
    * De là, l’affaire de médiation et de pression exercée sur le président de la commission d’audit contraint de désigner un américain proche de Khelil, chef du bureau d’études «Bob Prestige» pour la préparation du statut particulier de l’organisme qui s’est avéré contenir de graves erreurs n’ayant pas été décelées par le secrétariat du gouvernement, mais par des experts algériens et corrigées dans le plus grand secret sans que le susdit bureau soit inquiété. Pire, il a été chargé d’autres études sur les réserves, la production et l’exportation du pétrole et du gaz algériens.
    * Mohamed Rédha Hamech sera invité à répondre à ce qu’il lui a été imputé par tous les accusés dont Mohamed Meziane qui a déclaré maintes fois devant le juge, avoir agi aux ordres de Khelil, parvenus par l’intermédiaire de Hamech. Ce qui laisse croire que le groupe tombé dans le piège, n’est pas prêt à se sacrifier pour Chakib Khelil, son neveu et quelques noms qui n’ont pas encore transparu dans l’enquête.
    * Hamech, avant de rejoindre le ministère de l’énergie et des mines, à un poste taillé sur mesure, était fonctionnaire aux affaires étrangères et il a été condamné en France où il travaillait dans un consulat, avant de fuir la justice française pour une affaire de corruption et de fraude.



    _________________
    La vie sans but est comme un feu sans flamme.
    avatar
    rouge gorge

    Masculin Nombre de messages : 410
    Localisation : dellys haute gasbah
    Emploi/loisirs : ameublement rotin et vanerie
    Humeur : koulchi moumkine
    Date d'inscription : 01/12/2009

    Re: Scandale dans le recrutement au sein de la Sonatrach

    Message par rouge gorge le Mer 15 Sep - 17:05

    et oui yaklou el ghella ou issabou el mella en algerie tous qui possède une responsabilité profite de jouer son rôle soi finance ou personnel c est a dire les poste clé les promos faut avoir un taille plus que normale yak tfahemna ?soi sonatrach ou epeal sonelgaz hata cevital fiha ched a3andek
    edeniya twila il viendra un jour J
    avatar
    albatros

    Nombre de messages : 245
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: Scandale dans le recrutement au sein de la Sonatrach

    Message par albatros le Mer 15 Sep - 18:17

    Dans ce bled, le verbe manger se conjugue tous les temps et à toutes les personnes pourvu qu'on a accès à un poste de responsabilité. Tant que les dinosaures, qui nous gouvernent, tiennent encore les règnes de ce pays, il y aura toujours de la corruption, du vol, du favoritisme et autres. « Ya hbibi kil labroche bl’arrache-clous ouma tnahi houmche », même un arrache-clous ne servira pas à les enlever de leur postes. Vous savez que, même lorsque ils vont manger, ils attachent leurs sièges à leurs fesses de peur de les perdre. Alors, ne rêvons pas, le cauchemar continue car ils préparent leurs enfants pour déplumer encore plus le pays et voyager et s’amuser aux frais de nous tous. Mes salutations.
    avatar
    dellyssienne

    Féminin Nombre de messages : 443
    Emploi/loisirs : informaticienne
    Date d'inscription : 04/12/2009

    Re: Scandale dans le recrutement au sein de la Sonatrach

    Message par dellyssienne le Jeu 16 Sep - 10:24

    c'est bien vrai ce que vous dites!!!
    etre conscient de ce qui se passe et le reconnaitre est deja un bon debut.

    Contenu sponsorisé

    Re: Scandale dans le recrutement au sein de la Sonatrach

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 4:29