DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    L’AQUACULTURE À AÏN-TÉMOUCHENT : DU POISSON A LA PORTEE DE TOUS

    Partagez
    avatar
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    L’AQUACULTURE À AÏN-TÉMOUCHENT : DU POISSON A LA PORTEE DE TOUS

    Message par PHOENIX le Jeu 22 Avr - 12:29



    L’aquaculture est une option choisie par les décideurs et promoteurs en vue de diversifier les espèces de poissons et d'en faire baisser le prix pour être abordable pour toutes les bourses, et ce, quelle que soit la période de l'année.
    Les projets de fermes aquacoles, lancés dans la wilaya de Aïn-Témouchent depuis plusieurs années, devront dans les tout prochains mois être opérationnels et donner leurs fruits à travers les deux fermes aquacoles, la première de la Tafna située à Oulhaça au niveau de la plage de Rachgoune, et la seconde à la plage de Sbiaât dans la commune de M’saïd (El- Amria). Le premier projet, qui est implanté sur une superficie de 4 hectares, une enveloppe de 49 milliards lui est consacrée dont 40% financés par le programme de développement économique entrant dans le cadre du programme quinquennal. Ledit projet, qui est le premier en son genre en Algérie, est spécialisé dans l'élevage et l'engraissement des alevins de deux types de poisson, à savoir les dorades et les loups de mer. Les promoteurs de ce projet visent à réaliser une production de poissons qui permet à toutes les wilayas de la région ouest de s'approvisionner de ces poissons à un prix relativement abordable sur le marché ainsi que pour exporter une partie de ces produits qui sont très demandés à l'étranger, et en même temps, il permettra de créer quelque 120 postes d'emploi permanents dès sa mise en service, en plus d'autres postes saisonniers. Le second projet du même genre est implanté à Sbiaât, dans la commune de M’saïd, les travaux de réalisation sont à un taux de 60 %, il aura un impact positif dans la résorption du chômage dans cette localité qui est proche du port de Bouzedjar. La mise en service de ces deux projets de fermes aquacoles dans la wilaya de Aïn- Témouchent devra avoir des effets bénéfiques pour les citoyens puisque il permettra de faire baisser les prix du poisson qui ont atteint ces jours-ci des prix inimaginables et contribuera à résorber un tant soit peu le chômage dans les localités où sont implantés ces projets.
    S. B.

    Le soir d'algerie.

      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 12:29