DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    MES DATTES ONT DES DATES

    Partagez

    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    MES DATTES ONT DES DATES

    Message par PHOENIX le Mar 30 Mar - 9:08

    Faut-il être journaliste, aujourd’hui, pour ouvrir droit à un mécontentement et avoir accès aux journaux et raconter un mal quelconque qu’on peut subir à un moment de notre vie. Je voudrais justement parler de ces mêmes choses que nos journalistes d’ El Watan, La tribuneet l’Expression ont subies durant leur voyage aux Etats-Unis, de leurs remarques quant aux dattes algériennes sur le marché américain et le «je m’en fou» de la diplomatie algérienne face à ses ressortissants à l’étranger. L’envoyée spéciale algérienne aux Etats-Unis, Achira Mammeri, nous a fait connaître l’art d’humilier les Algériens par les agents de sécurité des aéroports américains (US. Custom), scanner, fouille corporelle, et méfiance, etc ; mais moi, personnellement, ce que j’ai trouvé d’humiliant, c’est le retard des autorités algériennes par leur passivité à l’égard des comportements des services sécuritaires face aux ressortissants algériens.
    Ainsi, moi-même aux environs des années 1990, durant mon voyage de Paris vers les U.S.A, j’ai subi une fouille corporelle plus approfondie que celle racontée par notre envoyée spéciale, et dès mon arrivée sur le sol américain durant cette même année, j’ai crié mon mécontentement par l’envoi d’une lettre à notre ambassade sise à Washington D.C tout en leur racontant ma mésaventure. Hélas, ma lettre resta sans réponse. Bref ; des années passèrent, je commençais peu à peu à oublier cette mésaventure grâce au quotidien américain qui me gâtait par le respect des Yankees à ce dur travailleur que j’étais, lorsqu’un jour, pendant ma sortie pour me ravitailler chez un grossiste bien connu «Costo», – car à ce moment je possédais déjà une superette à Brooklyn New York –, j’ai trouvé des dattes algériennes Deglet Nour avec un label «made in Tunisia». Encore une fois, j’ai écrit à notre ambassade pour leur demander de m’informer sur la procédure à suivre pour importer la datte «made in Algeria» sur le territoire de l’Oncle Sam.. Hélas, encore une fois, ma lettre exclusivement algérienne… fut sans réponse !....... Chut ! Ça tourne encore… Le film continue …… (Six years later) six années après, lors de l’attaque sur les tours jumelles, World Trade Center, à New York, je fus arrêté par le FBI, suspecté de terrorisme, j’ai été d’un grand intérêt pour le gouvernement américain (Person of interest) ; moi, Karim classé «Materiel Witness» témoin des attaques ! Du moins ce que les services fédéraux pensaient, y compris la «NSA» l’agence de sécurité nationale et la CIA et j’ai passé 19 mois dans une prison fédérale dans le strict secret, dans un confinement total, ma cellule était à côté de celle occupée par Zaccaria Moussaoui, mais j’ai eu quand même le droit à la notification de mon ambassade, dirigée à cette époque par Son Excellence Dris Djazaïri ; convention exige… Encore une fois, lettre morte et je n’ai reçu la visite d’aucun membre de notre représentation diplomatique à Washington D.C, malgré les lourdes accusations qui pesaient sur moi. Pour information, les conventions qui existent entre l’Algérie et les Etats-Unis et qui m’ont donné le droit à la notification de mon ambassade, étaient une option mais pas obligatoire pendant mon arrestation. VCCR (Vienna Conventions on Consular Relation) conventions de Vienne sur les relations consulaires, ratifiées par le Sénat américain en août 1992, les instruments de ratification échangés le 30 juin 1997 ; la convention est entrée en application le 30 juillet 1997. Il existe aussi, l’autre agrément appelé BBC (Bilateral Consular Conventions), conventions consulaires bilatérales. Dans tous les cas, moi, je félicite la justice américaine, c’est la meilleure qui puisse exister dans le monde, je dis cela malgré tout ce que j’ai enduré pendant ma détention, savez-vous pourquoi ? C’est parce qu’elle est indépendante et les honorables juges appliquent à la lettre les lignes citées dans les amendements de la Constitution qu’a fait des Etats-Unis le pays le plus civilisé dans le monde. Alors, il est très sage d’en déduire une chose, si d’autres nous font subir des humiliations, par le fait de nous fouiller ou de nous faire passer dans un scanner, par peur d’être un danger pour leurs citoyens ou de se méfier de nous, tout cela peut être compréhensif, c’est juste parce que les autres gouvernements ont du respect pour leurs citoyens, ils font le maximum pour garder ainsi leur dignité et assurer leur sécurité, alors un seul passage par le scanner et une petite fouille ne peut pas être plus humiliant que les lettres sans réponse et la non-assistance de notre diplomatie aux citoyens algériens dans les moments durs.

      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 13:29