DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    Le comportement scandaleux de certain agent de Douane dans les ports et aéroports algériens

    Partagez

    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2490
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Le comportement scandaleux de certain agent de Douane dans les ports et aéroports algériens

    Message par FEDERER le Lun 29 Mar - 8:35

    Pas mal de voyageurs ce sont plaint des comportements scandaleux des agents (douane - paf ) dans l'un des ports ou aéroports algériens.
    Que pensez-vous de ces abus de pouvoir de ces agents Question Question

    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Re: Le comportement scandaleux de certain agent de Douane dans les ports et aéroports algériens

    Message par PHOENIX le Mar 30 Mar - 9:06

    Salut,
    merci Federer d'avoir soulever ce sujet trés agaçant, pas plus qu'hier je discuatait avec un ami qui a eu a faire avec les agents de douanes de Bejaia( ville dont il est originaire), alors il m'a fait part de sa consternation, de la façon dont il a été traité...du genre:
    - l'agent de douane : " as-tu des devises a declarer?"
    - mon ami : "non"
    - l'agent de douane : " comment-ça? et si je te fouillais???, combien de portables tu as?, pour qui ceci et cela?"
    A la fin l'agent de douane se permet méme de l'appeler par son prenom, on lui lançant une vanne de mauvais goût !.
    Qui parmis nous n'a pas connu ces depassements, de ces voyoux de la republique, qui sont partout et dans tous les corps d'etat.

    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Re: Le comportement scandaleux de certain agent de Douane dans les ports et aéroports algériens

    Message par PHOENIX le Mar 30 Mar - 9:25

    Pour le renforcement de la sécurité des frontières
    Des douaniers algériens formés par des experts américains


    Des douaniers sont actuellement en formation à Alger par des experts américains sur le thème de “la sécurité des frontières”. Cette formation s’inscrit dans le cadre de la coopération internationale et l’application du programme de modernisation de la douane qui procède, chaque année, à la formation de 1 500 agents, selon un cadre de la douane. La formation qui est toujours en cours touche les chefs de brigade au niveau des aéroports, ports et frontières.
    Pour les experts de la douane américaine, “la sécurité des frontières a un aspect sécuritaire plus qu’économique”, nous explique-t-on. La douane américaine a acquis une grande expérience en matière de contrôle dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, la drogue et l’immigration clandestine au niveau des frontières canadiennes et mexicaines.
    Les douaniers formés auront une maîtrise des nouvelles technologies dans le cadre de la lutte contre le crime organisé transfrontalier notamment dans l’utilisation des nouvelles techniques de sorties en opération, telles que l’exploitation des cartes géographiques, GPS, boussole et le contrôle informatique des frontières. La formation des douaniers aux nouvelles techniques constitue une exigence urgente pour la direction des douanes, le directeur général des Douanes, Bouderbala, avait déjà relevé le défaut de formation dont souffrent les douaniers en déclarant officiellement que “la majorité des douaniers n’a pas la formation nécessaire pour faire face aux dangers des temps modernes”. La protection économique des frontières voire l’économie nationale dépend de ces fonctionnaires.
    Sur ce, le DG Bouderbala avait recommandé la formation et le recyclage de son personnel aux fins de faire face à ce fléau qui touche l’économie nationale. Soulignons que d’ici la fin 2010, l’effectif de la douane atteindra 20 000 agents.

    N.b: un petit clin d'oeil a Federer Wink , peut etre que les experts Americains leurs dicteront l'art et la maniére d'acceillir avec respect les voyageurs, qui sait!.

    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2490
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Re: Le comportement scandaleux de certain agent de Douane dans les ports et aéroports algériens

    Message par FEDERER le Lun 26 Avr - 7:31

    Des sources au fait de cette opération inopinée ont indiqué que l’intervention a été préparée sur la base d’informations préalables. Cette visite impromptue à l’aéroport a ensuite conduit à l’arrestation de douaniers dans une situation suspecte. Les mis en cause faisaient passer les bagages de passagers sans vérification et empochaient des pots-de-vin.

    Non seulement ces douaniers indélicats touchaient des gratifications, mais en plus, ils laissaient passer de la marchandise, qui pourrait être de la drogue ou des produits pouvant servir à la fabrication d’explosifs et que le scanner ne détecte pas.

    Arrêter 17 douaniers d’un coup, est une première, d’autant que les conseils de discipline ne traitent que des affaires isolées au pire l’implication d’éléments d’une seule brigade. Mais arrêter 17 douaniers en même temps est un pas important dans la lutte anticorruption.

    Cette campagne entamée en 2005 vise à assainir les rangs des douanes des éléments qui trempent dans des affaires de corruption ou ayant commis des fautes professionnelles. Chaque année, entre 80 et 100 agents des douanes sont sanctionnés pour différents motifs.

    L’enquête se poursuit dans l’affaire des 17 douaniers, mais également pour identifier les voyageurs qui ont payé des pots-de-vin.


    source Echourouk

    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Re: Le comportement scandaleux de certain agent de Douane dans les ports et aéroports algériens

    Message par PHOENIX le Lun 26 Avr - 14:21

    Bonjour tout le monde,

    Merci Federer pour l'article, il faut une tres lourde sanction envers ces voyoux des frontieres, tels des suceurs de sang, ne cherchent qu'a te derober des choses dans tes bagages, sans oublier les affaires citées dans l'article du journal, on connait tous des douaniers qui en une periode de deux ans, se sont fait octroyer plusieurs voitures et d'autres bien...quand on sait combien sont-ils payer!.

    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2490
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Re: Le comportement scandaleux de certain agent de Douane dans les ports et aéroports algériens

    Message par FEDERER le Dim 9 Mai - 18:37

    2 militaires arrêtés et 17 douaniers entendus.

    Depuis quelques semaines, c'est le branle-bas de combat au niveau de l'aéroport international d'Alger, précisément au service du fret où les officiers de la police judiciaire du Département du renseignement et de
    la sécurité (DRS) enquêtent sur « un présumé réseau » d'importation de matériel de télésurveillance et de télécommunication, notamment des téléphones satellitaires Thuraya, des postes radio émetteurs-récepteurs, des caméras à infrarouge, etc.

    Selon des sources proches du dossier, c'est à la suite de l'arrestation d'un terroriste qu'un douanier aurait été arrêté à Sétif. Ce dernier a exercé pendant des années au service fret de l'aéroport international
    d'Alger, avant qu'il ne soit muté, il y a deux ans, à Sétif. Quelques jours plus tard, dix-sept de ses collègues sont interpellés, interrogés sur l'affaire puis inculpés et interdits de quitter le territoire
    national, alors que deux militaires exerçant au service du scanner sont quant à eux mis en détention. De nombreux commerçants, des trabendistes et des citoyens, aux noms desquels les colis étaient portés,
    ont été également interpellés par les services de sécurité ; trois d'entre eux l'ont été il y a quatre jours seulement. Les premiers éléments de l?enquête ont montré que l'équipement, dont une bonne partie est considérée comme étant du matériel militaire, était importé par voie de fret. Pour éviter tout contrôle ou paiement de frais, de droits et taxes, il était récupéré directement par les propriétaires grâce à des complicités internes. L'enquête a concerné l'ensemble des voies d?acheminement des colis postaux (EMS, DHL, Feedex, etc.) auxquelles ont recouru « les présumés trafiquants ». Elle a également été étendue à toutes les opérations de fret sur au moins six années. Pour l'instant, rien n'indique que tout le matériel importé clandestinement était destiné aux terroristes, même si une partie a été retrouvée entre les mains de ces derniers.
    C'est ce que les enquêteurs s'attellent à déterminer en convoquant chaque jour des personnes pour les entendre. Pour nos sources, il s'agit « d?un lourd dossier qui aura des répercussions assez importantes » dans la mesure où il touche à la « sûreté de l'État ». « On ne sait pas encore », ont révélé nos interlocuteurs, « s'il s'agit d'un réseau de trafiquants agissant pour les terroristes ou tout simplement de cas isolés qui ont pris de l'ampleur avec le temps et dont les terroristes ont tiré profit ». Ce qui explique, ont-il ajouté, la discrétion qui l'entoure, le nombre de personnes concernées et son étendue dans le temps et dans l'espace. Par ailleurs, il est important de préciser que l'affaire présente des similitudes étranges avec celle qui a éclaté, dans les années 1990, au service des colis postaux d'Alger et qui concernait l'importation par voie postale de pistolets automatiques. A l'époque, ces importations avaient fait tache d'huile et impliquaient de nombreuses personnes, dont des cadres de l'administration locale qui délivraient les permis de port d'arme. En tout état de cause, l'interpellation des dix-sept douaniers du service de fret intervient alors que douze de leurs collègues exerçant au service des voyageurs de l'aéroport international d'Alger ont été relevés de leurs fonctions. Ils avaient été filmés, par la caméra de surveillance des services de police, en train de faciliter la sortie sans contrôle de plusieurs cabas (appartenant à des trabendistes). Ils avaient protesté contre cette sanction à travers une lettre envoyée à tous les responsables, arguant du fait que le jour de la prise de ces images vidéo, « il n'y avait pas "qu'eux mais également "certains" de leurs collègues "étrangement épargnés", allant jusqu'à parler de "deux poids, deux mesures" ». Ils avaient d'ailleurs dénoncé un des leurs qui facilitait, selon eux, la sortie de pièces détachées importées dans des cabas par un concessionnaire de véhicules, en l'occurrence Sovac. Une dénonciation qui, effectivement, vingt-quatre heures plus tard, a permis d'intercepter, à la sortie de l'aéroport, des cabas contenant des pièces de rechange non déclarées. L'affaire avait provoqué un séisme à l'aéroport, ce qui a poussé l'inspection des Douanes à ouvrir un dossier. Les auditions des douaniers du service des voyageurs se poursuivent toujours et il n'est pas exclu que l'affaire soit déférée devant le parquet d'Alger dans les jours à venir.

    Par Salima Tlemçani (El Watan)

    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2490
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Re: Le comportement scandaleux de certain agent de Douane dans les ports et aéroports algériens

    Message par FEDERER le Sam 4 Sep - 11:01

    salut
    Vaste réseau de contrebande démantelé à l’aéroport d’Alger

    Dix huit douaniers de différents grades et plusieurs responsables de sociétés de courriers rapides (UPS, DHL, Chronopost) ont été mis sous contrôle judiciaire il y’a quelques semaines suite à l’enquête menée par les services du DRS au mois de mai dernier au niveau de l’aéroport international d’Alger.
    Les résultats de l’enquête révèlent que ces douaniers seraient impliqués dans un réseau de contrebande activant au sein de l’aéroport, et auraient des liens avec des réseaux en Chine, aux Emirats Arabe Unis et en Grande-Bretagne. Les preuves réunies par les enquêteurs indiquent également que ces opérations qui auraient débuté en 2006 se faisaient par des colis postaux volumineux qui transiter par le département de manutention sans faire l’objet de contrôle ni affranchissement et n’étaient pas enregistrés par les douaniers impliqués.
    Nous avons également appris que le chef de l’inspection des douanes à l’aéroport Houari Boumediene a également déposé plainte contre 13 agents des douanes et s’est constitué partie civile au nom de la direction régionale des douanes.
    Les résultats de l’enquête qui ont poussé le DG de la société (UPS) Ben Zerga M à fuir vers la France, ont révélé que ce dernier recevait des commissions pour chaque colis réceptionnés, et qui était par la suite transporter vers entrepôts de la société après avoir été sorti du département de manutention avec la complicité des douaniers.

    source : EL KHABAR


    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Re: Le comportement scandaleux de certain agent de Douane dans les ports et aéroports algériens

    Message par PHOENIX le Sam 4 Sep - 17:14


    ça ne m'etonne guêre, mais que contenaient ces colis? affaire a suivre....


    _________________


    Le phoenix renait toujours de ses cendres.

    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2490
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Suicides à Reghaïa

    Message par FEDERER le Mar 5 Oct - 8:05

    salut
    Deux agents de douane exerçant au niveau des entrepôts sous douane de Reghaïa, se sont donné la mort hier sur leur lieu de travail, ont indiqué des sources concordantes.
    Rien n’a filtré sur les motifs de cet acte et une enquête est ouverte pour en déterminer les circonstances, ajoute- t-on.

    source : Le Soir d'Algérie


    Dernière édition par FEDERER le Mar 5 Oct - 11:57, édité 1 fois


    _________________
    La vie sans but est comme un feu sans flamme.

    dellyssienne

    Féminin Nombre de messages : 443
    Emploi/loisirs : informaticienne
    Date d'inscription : 04/12/2009

    Re: Le comportement scandaleux de certain agent de Douane dans les ports et aéroports algériens

    Message par dellyssienne le Mar 5 Oct - 10:59

    On se croirait sur TF1 ou M6 avec toutes les séries policières du moment.
    À suivre...

    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2490
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    65 douaniers poursuivis en 2010

    Message par FEDERER le Mer 10 Nov - 13:07

    Bonjour

    L’administration des douanes a mis en place des organes et des mécanismes pour lutter activement contre la corruption. L’inspecteur général des Douanes algériennes a révélé, hier, que 65 douaniers avaient été traduits devant la justice au cours du premier trimestre de l’année 2010. Un chiffre qui a connu une hausse significative comparativement à 2009.

    L’inspecteur général des Douanes a réaffirmé, hier, la volonté de lutter contre la corruption qui sévit au sein del’institution
    qu’il représente.Invité de l’émission matinale de la Chaîne III,Abdelmadjid Mahrech a indiqué que 65 douaniers ont été traduits devant la justice pour des affaires de corruption.«Au courant du premier semestre de l’année 2010,nous avons déposé 65
    plaintes contre des douaniers impliqués dans des affaires de corruption et de délits assimilés. En 2009,les plaintes ont concerné 10 douaniers», a-t-il expliqué.Selon Abdelmadjid Mahrech, cette hausse significative est le résultat des «dizaines de mesures de contrôle mises en place par l’institution des douanes». «La lutte contre la corruption au sein de l’institution est suivie de près par le directeur général des Douanes et par le ministre des Finances.
    Le ministre a d’ailleurs décidé de créer un comité opérationnel permanent composé de hauts fonctionnaires relevant de
    l’Inspection générale des finances (IGF) et de l’Inspection générale des Douanes». Pour plus d’efficacité, la Direction générale des Douanes algériennes a établi une «cartographie des postes sensibles à la corruption». «Nous tablons actuellement
    sur un avant-projet de cartographie de postes sensibles à la corruption. Nous avons identifié tous les postes susceptibles
    d’être une niche de corruption. Il y a un certain nombre de postes où il existe des contacts directs entre les fonctionnaires et les importateurs. Nous sommes en phase de maîtriser ces postes.
    Aussi, nous faisons tout pour ne pas que la décision soit individuelle. Nous allons vers des décisions collectives afin de mieux maîtriser le phénomène de corruption.
    A titre d’exemple, certaines marchandises entrant en Algérie et qui dépassent le dépôt légal de deux mois ne sont pas
    traitées par un seul fonctionnaire. Cela devient du ressort d’un comité composé de trois fonctionnaires différents : un inspecteur liquidateur, un inspecteur relevant de l’Inspection générale des Douanes et un inspecteur relevant de la lutte contre la fraude. Tout ceci est fait pour éviter que la décision soit individuelle. » Interrogé sur les affaires impliquant des
    douaniers à l’aéroport et au port d’Oran, Abdelmadjid Mahrech s’est contenté de dire que les enquêtes, confiées aux services de sécurité, sont actuellement en cours. «Ce sont les services de sécurité qui traitent ces affaires.
    Elles consistent en des effets vestimentaires qui n’auraient jamais dû être dans des endroits autres que les lieux de dépôt de
    ces marchandises. Actuellement, dans les aéroports nous utilisons la vidéosurveillance pour prouver n’importe quelle infraction. Il y a d’ailleurs deux types de vidéo, celle des services des Douanes et l’autre qui relève des services de sécurité. L’enquête va prouver si l’implication des douaniers est réelle ou non.» T. H.
    Source : le soir d'Algérie


    _________________
    La vie sans but est comme un feu sans flamme.

    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2490
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    DOUANES: Syndicats brisent l'omerta sur la CORRUPTION à grande échelle

    Message par FEDERER le Lun 14 Nov - 19:01

    SALUT

    La Fédération nationale des travailleurs des douanes ne tiendra pas son assemblée générale extraordinaire dimanche 13 novembre comme prévu, a‑t‑on appris de sources syndicales. Le secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Saïd, furieux contre la décision de suspension de fonction de 13 syndicalistes membres de la Coordination syndicale des douanes (CSD) a demandé et obtenu le report de cette AGE, selon les mêmes sources. Cette assemblée devait être consacrée en partie à la suspension de ces représentants des douaniers par la Direction générale des douanes à la demande de la Fédération nationale des travailleurs des douanes.
    Les 13 syndicalistes ont été suspendus de leurs fonctions après avoir dénoncé des malversations et des atteintes à l’économie nationale dans une lettre adressée aux services de la présidence de la République, à la chefferie du gouvernement et à la Cellule de Traitement du renseignement financier (CTRF). Ces affaires impliquent des douaniers à différents niveaux de la hiérarchie et des opérateurs économiques nationaux et étrangers soupçonnés de blanchiment d’argent, de fausses déclarations d’importations et de transferts illicites de fonds à l’étranger, toujours selon des sources douanières.
    Parmi les affaires dénoncées figure le dossier des 170 conteneurs disparus du port de Annaba ces quatre derniers mois. Leur contenu, des équipements de climatisation industrielle importés à l’état de ferraille, avait pour objectif de justifier le transfert de 30 millions de dollars vers une banque française via l’agence de cette dernière à Constantine, indiquent les mêmes sources. La disparition de ces conteneurs s’ajoute à celle des 190 autres enlevés sans paiement de droits ni taxes à partir du même port par un opérateur économique tunisien. Les douaniers de la CSD ont également dénoncé l’importation d’équipements usagés déclarés comme neufs et destinés à la réalisation d’une unité industrielle basée à Blida.
    Derrière de prétendus investisseurs jordaniens et syriens et avec la complicité de douaniers véreux, ont agi des israéliens propriétaires de sociétés off‑shore, assurent les mêmes sources. Par l’entremise de leurs collaborateurs arabes, les Israéliens ont réussi à transférer de plus de 190 millions de dollars sur des comptes bancaires domiciliés à Chypre, Malte, Dubaï et au Liban. Les mêmes syndicalistes ont estimé à 10 000 les fausses déclarations de douanes – dont 2 350 à Alger, 1 480 à Oran, 1 750 à Béjaïa, 1 110 à Skikda, 980 à Ghazouat, 900 à Annaba – à l’origine du blanchiment de l’équivalent de 120 millions de dollars.
    TSA


    _________________
    La vie sans but est comme un feu sans flamme.

    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2490
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    SAISIE DE COCAÏNE AU PORT SEC D’EL HAMIZ

    Message par FEDERER le Mar 30 Oct - 7:52

    SALUT
    Tout a commencé dimanche 21 octobre 2012, lorsque la brigade économique de la Gendarmerie nationale a reçu un renseignement sur le passage d’une douzaine de conteneurs de poudre de lait au port d’Alger avec une facilité extrême en matière de contrôle douanier et phytosanitaire.
    Les conteneurs arrivés par bateau en provenance de la Nouvelle-Zélande,se trouvaient déjà au port sec d’El Hamiz et les enquêteurs gendarmes sont intervenus le jour même dans l’après-midi pour découvrir le «pot de poudre blanche». «Des renseignements sont parvenus à la gendarmerie affirmant que les conteneurs en question n’ont même pas été ouverts et sont passés du port d’Alger au port sec d’El Hamiz sans le moindre contrôle.
    Chose qui a éveillé les soupçons et les enquêteurs sont intervenus surle-champ», affirme une source proche de l’enquête, toujours en cours. Selon la même source, les 165 kg de cocaïne auraient été transbordés en haute mer sur le bateau de marchandise. Ceci dit, il est à noter que le navire a fait escale au niveau de plusieurs ports latinoaméricains et européens.
    De toute la cargaison, de marchandises différentes, chargée sur le bateau, les narcotrafiquants ont choisi les conteneurs de poudre de lait importée par l’Office national interprofessionnel de lait (ONIL), pour mettre à l’abri les 165 kg de cocaïne et les acheminer vers le port d’Alger.
    «Il s’agit d’un réseau international et les enquêteurs de la Gendarmerie nationale travaillent actuellement en étroite collaboration avec Interpol. Une partie de la cocaïne allait être écoulée en Algérie, alors que le reste devait être acheminé vers l’Espagne, l’Italie et la France. La gendarmerie a procédé à l’arrestation d’une dizaine d’agents de contrôle et d’administration de la douane qui seront présentés au cours de la semaine au tribunal de Sidi M’hamed. Pour les complicités au niveau du navire néozélandais, c’est Interpol qui prendra en charge ce volet», ajoute enfin notre source.

    Source :le Soir d’Algérie


    _________________
    La vie sans but est comme un feu sans flamme.

    Contenu sponsorisé

    Re: Le comportement scandaleux de certain agent de Douane dans les ports et aéroports algériens

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:40


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 7:40