DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    Barrages : De l'eau a gogos!

    Partagez
    avatar
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Barrages : De l'eau a gogos!

    Message par PHOENIX le Jeu 18 Mar - 10:33


    Les précipitations enregistrées au cours de cette année (2009/2010) sur les différentes régions du pays ont été bénéfiques aussi bien pour la campagne agricole que pour le remplissage des barrages.
    Rym Nasri - Alger (Le Soir) - Les barrages qui ont affiché un taux de remplissage global de 72,14 %, soit une réserve de l’ordre de 4,19 milliards de m3 sont la preuve irréfutable que cette année était assez pluvieuse. Ainsi, les retenues d’eau du pays sont, selon Benbouaziz, responsable de la communication au ministère des Ressources en eau, «bien remplies et assurent une grande marge de sécurité ». Il est à souligner que l’année dernière à la même période, le taux de remplissage des barrages ne dépassait pas 65 % de leur capacité. Les pluies, de par leur importance et leur répartition sur les différents mois, ont assuré cette année, selon les services de l’Office national de météorologie (ONM), «un bon démarrage de la campagne agricole et un important taux de remplissage des barrages». Pour l’ONM, l’année 2009/2010 s’est illustrée par une distribution assez équilibrée des précipitations dans le temps. Du premier septembre à la fin février derniers, les services de l’ONM ont noté 304 mm à Oran, 401 mm à Alger, 608 mm à Tizi-Ouzou et 470 mm à Annaba. Le taux de pluviométrie le plus élevé a été enregistré à Jijel avec 722 mm contre 670 mm durant la même période de la saison dernière. Grâce à ces cumuls, les réserves en eau ont connu une importante augmentation à travers les différentes régions du pays. C’est ce qu’a affirmé le ministère des Ressources en eau via ses chiffres. Il a, ainsi, enregistré à travers les 13 barrages de l’Ouest un taux de remplissage de 68 %. Comptant 15 barrages, la région de Chlef a atteint un taux de 66,56 % contre 40 % durant la même période pour l’année dernière. «Le taux de remplissage a presque doublé dans cette région», constate Benbouaziz. Au centre, la capacité de stockage de l’ensemble des 12 barrages a atteint 76,50 %. C’est le cas par exemple du barrage de Keddara, desservant la capitale, qui a atteint cette année 92 % de sa capacité de rétention d’eau. Même situation à l’Est avec les 22 barrages de la région où le taux de remplissage indique 76,21 %. Le responsable de la communication du ministère des Ressources en eau affirme qu’à l’échelle nationale, «23 barrages ont atteint leur capacité de stockage et 20 autres ont dépassé les 80 %». Et d’ajouter que l’importante pluviométrie, observée durant cet hiver, a également contribué à l’augmentation du niveau des nappes sous-terraines. Ces importantes quantités d’eau permettront ainsi, de satisfaire la demande en eau potable et de couvrir les besoins pour l'irrigation des terres agricoles.
    R. N.

    Lesoirdalgerie.com

      La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 4:12