DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    30 bombes artisanales découvertes dans un lycée

    Partagez

    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2490
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    30 bombes artisanales découvertes dans un lycée

    Message par FEDERER le Dim 14 Avr - 10:45

    salut
    De quoi détruire la moitié de la ville. C’est plus l’endroit de la découverte qui inspire l’inquiétude que l’arsenal lui-même. C’est effectivement un véritable stock de guerre qui a été découvert, hier samedi, par des employés qui s’apprêtaient à effectuer des travaux de maintenance sur le toit du lycée de Dellys, dans l’est de la wilaya de Boumerdès.
    Les employés ont, en effet, mis la main, malgré eux, sur 30 bombes artisanales prêtes à l’emploi. Il est clair que ce sont les terroristes de la katibat El Ansar affiliée à Aqmi, avec des complicités locales, qui ont entreposé ces engins. Ces derniers disposaient, sans doute, en ville de la logistique et du personnel nécessaires pour fabriquer ces bombes et utilisaient les locaux de l’établissement ou un endroit situé pas loin de ce lycée comme atelier de production.
    Pour rappel, il y a quelques années, les services de sécurité ont détruit une énorme casemate pas loin de cet établissement scolaire. L’endroit, situé à quelques pas de la plage, permettait probablement aux terroristes d’utiliser la voie maritime pour se mouvoir sans être vus.
    Par ailleurs, comme il n’y a depuis quelques mois plus d’attentat à la bombe à Dellys ou ses environs, on peut supposer que les éventuels utilisateurs ont été soit neutralisés soit ont quitté la région. En tout état de cause, c’est le lieu de la découverte qui laisse perplexe.
    En cette période de réflexion sur la réforme de l’école algérienne, une longue méditation est nécessaire.

    Source : le soir d’Algérie

    Heureusement que les bombes on été découverte à temps.


    _________________
    La vie sans but est comme un feu sans flamme.

    Homer

    Nombre de messages : 145
    Localisation : Chez Moe's (Springfield)
    Emploi/loisirs : Expert de l'absurde
    Humeur : Généreusement mélancolique
    Date d'inscription : 16/12/2009

    Désinformation, incompétence journalistique: de quoi détruire l'image de Dellys

    Message par Homer le Mer 17 Avr - 9:19

    Bonjour tout le monde,
    Voilà ce que j'ai lu ce matin dans El-Watan @

    "Lycée technique de Dellys
    Découverte d’un lot d’armes

    Au cours des travaux de réfection de la toiture du lycée technique de Dellys, des ouvriers ont découvert des mitrailleuses et des grenades datant de l’ère coloniale.
    Un important lot d’armes, dont des mitrailleuses M49 et 33 grenades, datant de l’époque coloniale, a été découvert ce week-end au cours des travaux de réfection de l’étanchéité du lycée technique de Dellys, situé à 50 km à l’est de Boumerdès. Les armes, rouillées et couvertes de poussière, ont été retrouvées par des ouvriers, cachées entre le plafond et la toiture du
    réfectoire, indique un enseignant.
    Cette découverte laisse croire que l’établissement avait servi comme lieu de stockage d’armes, pour les moudjahidine pendant la guerre de Libération nationale.
    Surtout lorsqu’on sait que certains lycéens avaient, à l’époque, participé secrètement aux actions du FLN et de l’ALN, tandis que d’autres avaient carrément rejoint le maquis après la grève des étudiants lancée le 19 mai 1956 par l’Ugema. «Notre lycée est l’un des plus anciens d’Algérie. Il a été construit par les autorités coloniales au début du XIXe siècle et a été le lieu de passage de plusieurs centaines d’hommes qui, après l’indépendance, ont occupé de hautes fonctions au sein de l’Etat», ajoute notre interlocuteur. Contactée, la directrice de l’éducation,
    Mme Gaïd, affirme ne pas avoir été informée de la nouvelle (découverte d’armes ndlr). Mais elle a tout de même indiqué que l’établissement, baptisé au nom du martyr Larbi Ben M’hidi, après la libération du pays, fait l’objet de travaux de restauration depuis plusieurs mois. Elle a précisé, en outre, que le projet a été entrepris grâce à une subvention qui a été dégagée sur instruction du président de la République pour préserver ce monument historique.

    Ramdane Koubabi
    "


    -D'un côté Dellys la ville des terroriste, où les lycées servent à fabriquer des bombes (Le Soir)
    -De l'autre Dellys la ville où les enfants sont des patriotes et des révolutionnaires...(El-Watan)
    Les deux titres de presse on l'air d'avoir de traiter le même sujet. Il semblerait que celle diffusée par El-Watan soit plus crédible
    Cet article du Soir d'Algérie est un exemple flagrant d'une diffusion de l'information non-vérifiée et non-validée, qui dénote un manque total de professionnalisme, destructeur d'image de Dellys (et de sa région)
    [b]

    Homer

    PS: sinon, tout le monde va bien ?

    MERNOUSSE

    Nombre de messages : 35
    Date d'inscription : 11/04/2011

    Re: 30 bombes artisanales découvertes dans un lycée

    Message par MERNOUSSE le Dim 21 Avr - 13:04

    Bonjour

    Je crois que les autorités de DELLYS doivent faire des dementies et ecrire à la Direction du journal le soir.

    Car ces pseudos journalistes qui ecrivent n'importe quoi , sans aucun travail à priori , detruise le moral de toute une region qui essai depuis des années de se relever des soufrances liés au terorisme avec un courage incroyable .



    Contenu sponsorisé

    Re: 30 bombes artisanales découvertes dans un lycée

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:28


      La date/heure actuelle est Lun 5 Déc - 4:28