DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    «Sarkozy le porc», «Merah le lion» : Le ministre français de l’Intérieur attaque Ali Belhadj en justice

    Partagez

    ait

    Masculin Nombre de messages : 248
    Localisation : Alger
    Emploi/loisirs : Chomeur de luxe
    Humeur : humeur vitré
    Date d'inscription : 30/01/2011

    «Sarkozy le porc», «Merah le lion» : Le ministre français de l’Intérieur attaque Ali Belhadj en justice

    Message par ait le Ven 27 Avr - 10:48

    Une vidéo tournée dans une mosquée d’Alger met furax le ministre français de l’Intérieur. Le ministre français de l'Intérieur, Claude Guéant, a adressé une lettre adressée au ministre de la Justice, Michel Mercier, lui demandant d'engager des poursuites contre les participants à un prêche filmé le 30 mars 2012 à Alger et diffusé sur le réseaux YouTube. Dans ce prêche animé par Ali Belhadj,l’ancien numéro 2 du FIS ( Front islamique du Salut, dissous en 1992), Mohamed Merah, le tueur de Toulouse, est qualifié de « lion » et le président français traité de « porc ».


    Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a demandé donc au réseau YouTube la suppression de cette vidéo comprenant des propos qui soutiennent, selon lui, le tueur au scooter Mohamed Merah et font l’« apologie » du « terrorisme ».

    Dans cette lettre, le ministre français dénonce les faits à son collègue de la Justice et lui demande, si cette vidéo n'est pas supprimée « dans les meilleurs délais », de « prendre toutes dispositions utiles, en urgence ».

    Dans son courrier, M. Guéant cite, parmi « les propos incriminés, un soutien non équivoque à Mohamed Merah (le tueur au scooter de Montauban et de Toulouse), présenté comme un héros, et au fondateur du groupe Forsane Alizza ».

    Il note encore « un appel au djihad à l'encontre du président de la République », Nicolas Sarkozy, en retenant cette phrase : « Sarkozy, qu'Allah te maudisse ! »

    Pour le ministre français, les propos du co-fondateur du FIS constitue un délit : « Un certain nombre de déclarations, dont certaines émanant de M. Ali Belhadj, ancien vice-président du FIS, m'apparaissent constitutives du délit de provocation et apologie aux actes de terrorisme», écrit-il dans sa lettre.

    « Compte tenu de la gravité des faits, nous avons sollicité en amont auprès de YouTube la suppression de cette vidéo », mais « si (la filiale de Google) n'intervenait pas dans les meilleurs délais, je vous serais reconnaissant de prendre toutes dispositions utiles, en urgence, dans le cadre de l'enquête pénale que vous ne manquerez pas de faire ouvrir », demande Guéant à Michel Mercier.

    Cette vidéo qui a été filmée vendredi 30 mars 2012 dans une mosquée d’Alger met en scène l’ex- numéro deux du FIS (Front islamique du Salut), Ali Belhadj.

    Entouré d’une poignée de fidèles, Belhadj s’en prend aux responsables algériens, à Nicolas Sarkozy et glorifie Mohamed Merah. « Hier, j'ai vu cet homme méprisable, le Français Sarkozy…», lance-t-il à ses admirateurs. « J'ai vu le père de Merah, Allah ait pitié de lui», dit-il. Et d'ajouter, évoquant le tueur de Toulouse: Il devrait être enterré en terre musulmane et des prières devraient être dites pour lui.»

    Au cours de cette causerie, un homme demande la parole. Il sort son passeport français et le déchire devant l’assistance qui scande « Allah Akbar », puis insulte les « ennemis de l'islam », en traitant le président français de « juif », de « porc ».

    « Qu'Allah te bénisse! », l'encourage l'ancien numéro deux du FIS, puis le jeune homme glorifie le tueur de Toulouse en s'adressant à Ali Belhadj : « Cheikh, que ce lion de Merah réponde de moi pour le Jugement dernier. »

    Problème : si le ministre de l’Intérieur peut demander à Youtube, ou exiger et obtenir sous la contrainte de la loi, le retrait de cette vidéo, la plainte contre Ali Belhadj a peu de chance d’aboutir.

    L’homme réside en Algérie, ne voyage pas en France ou à l’étranger, et le droit français ne s’applique pas sur personne.

    A moins que le ministre français engage une procédure judiciaire contre Ali Benhadj auprès des institutions algériennes.


    Lire l'article original : «Sarkozy le porc», «Merah le lion» : Le ministre français de l’Intérieur attaque Belhadj en justice | DNA - Dernières nouvelles d'Algérie



    DNA - Dernières nouvelles d'Algérie

      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû - 0:17