DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    Des centaines de foyers privés d’électricité et de gaz,Neige et froid glacial

    Partagez
    avatar
    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Des centaines de foyers privés d’électricité et de gaz,Neige et froid glacial

    Message par PHOENIX le Sam 4 Fév - 17:33



    D’importantes chutes de neige affectent plusieurs régions du pays. L’Office national de la météorologie (ONM) a lancé jeudi un bulletin météorologique spécial (BMS) indiquant que ces chutes touchent l’ensemble des reliefs dépassant 600 mètres d’altitude et gagneront ultérieurement des altitudes plus basses (100 mètres).

    Le BMS est valable jusqu’au lundi. Plusieurs routes ont été fermées à la circulation, des centaines de foyers ont été privés de gaz et d’électricité à cause de la neige. De même c’est la ruée sur le gaz butane.

    Dans la wilaya de Médéa, une tempête de neige a provoqué la paralysie quasi totale du réseau routier. La majorité des axes routiers étaient fermés à la circulation. La tempête de neige qui sévit dans la région a rendu difficile le travail des équipements de déneigement déployés sur le terrain dès le début de la tempête et l’intervention des chasse-neige «a eu peu d’effet» sur le terrain.

    Toutes les tentatives pour dégager les principaux axes routiers de la wilaya ont été vaines. Selon le directeur des travaux publics, M. Boubaa, les équipes de déneigement travaillent d’arrache-pied pour essayer de maintenir ouverte à la circulation la route nationale n°01, reliant les régions du nord du pays au sud, mais les chutes abondantes de neige ont rendu la tâche très difficile.

    Le cumul de neige a provoqué la fermeture totale de l’axe El-Hamdania-Berrouaghia, sur la RN 01, mais également des tronçons des routes nationales n°18, 62, 64 et 64A, desservant plusieurs localités de la wilaya. De nombreuses localités ont été isolées, notamment Tizi Mahdi, Benchica, Robia, Ouled Deid, Si Mahdjoub, Ouled Brahi, Baata, Ouamri. Une situation «chaotique» prévaut au cheflieu de wilaya où tous les accès à la ville sont fermés.

    Des branches d’arbres, qui ont cédé sur le poids de la neige, jonchent le sol. Par ailleurs, un début de tension sur certains produits, comme le pain et les fruits et légumes, était enregistré hier matin, provoquant une ruée sur les rares boulangers et commerces encore ouverts. Dans la wilaya de Tizi Ouzou, plusieurs routes ont été bloquées à la circulation automobile.

    La protection civile a fait état de la fermeture à la circulation des dizaines de routes communales situées dans les daïras de Aïn El-Hammam, Iferhounene, Bouzeguene, Ouacifs, Larbaa Nath Irathen, Ouadhias et Azazga en plus des chemins de wilaya n°253, 251, 09 et 100 traversant essentiellement les mêmes localités et les routes nationales 15, 12, 71 et 30 à hauteur des liaisons Tizi Ouzou aux wilayas de Bouira et Béjaïa notamment les cols de Chellata, Tirourda et Tizi N’Kouilal.

    Les municipalités concernées par ce blocage du trafic routier ont déployé hier aux premières heures de la matinée des engins (chasseneige, niveleuses, rétrochargeuses, tracteurs et autres) pour les opérations de déneigement avec la priorité pour les tronçons des routes nationales. Dans les communes d’Iboudrarene, Abi Youssef, Ifigha et Bouzeguene, des dizaines d’engins intervenaient d’une manière continue pour dégager au moins une voie de secours sur ces routes.

    Cette nouvelle vague de froid est accompagnée d’une forte tension sur le gaz butane dans toute la région de Kabylie malgré les approvisionnements faits la veille comme ce fut le cas dans les localités de Draa El-Mizan, Ouacifs, Abi Youssef où une bonne partie de la commune est alimentée en gaz naturel. Les coupures du courant électrique se sont poursuivies même si dans de courtes durées, hormis le cas des deux villages Aït Allaoua et Derna dans la commune d’Iboudrarene qui sont toujours sans courant depuis plus de quatre jours.

    Alors que la Sonelgaz de Tizi Ouzou a indiqué par la voie de son chargé de communication que l’essentiel des 6.000 foyers touchés par la coupure survenue durant la première vague de froid de cette semaine ont été rétablis. La difficulté d’accéder à certains ouvrages en raison de la neige est avancée comme raison du retard afin de remédier à la situation.

    A Béjaïa, une cellule de crise, composée des modules prévus dans le plan ORSEC de wilaya, a été installée jeudi pour parer à toute urgence susceptible de se produire suite aux intempéries annoncées. Des cellules de même nature seront installées également au niveau de toutes les daïras avec comme mission de «prendre les mesures immédiates de protection des personnes et des installations affectées», a indiqué le wali.

    L’occasion de l’installation de cette cellule de crise a donné lieu à un examen des secours disponibles, notamment les stocks de lits et literie, et des sites d’hébergement. L’option de recourir aux établissements scolaire a été écartée dans ce cadre, à l’exception de ceux qui ne sont pas en fonction.

    A l’ouest du pays, les chutes de neige ont concerné plusieurs wilayas, dont Tlemcen, Sidi Bel Abbès, Tiaret, Tissemsilt et Aïn Témouchent. Dans la région de Tiaret, pour la deuxième fois en moins d’une semaine, la neige a couvert toute la région d’un épais manteau blanc, avec un mercure qui a chuté jeudi jusqu’à zéro degré Celsius en plein jour.

    La neige qui continue toujours à tomber depuis la nuit de jeudi a atteint par endroit jusqu’à 30 centimètres d’épaisseur. L’amoncellement de neige a obstrué plusieurs routes dont la RN n°23 à hauteur du col de Guerioufa culminant à 1080 mètres d’altitude. Des engins de déneigement étaient toujours à pied d’oeuvre hier vendredi pour dégager la route et rétablir la circulation automobile.

    Vers dix heures hier, des centaines de foyers sont soudainement privés de gaz. Une coupure gigantesque qui a provoqué la colère des habitants qui ne comprenaient pas comment «on peut couper le gaz par un climat aussi rude», selon un citoyen rencontré hier à la «place rouge» bravant une chaussée glissante avec une bouteille de gaz sur le dos.

    Une situation qui a obligé des dizaines de chefs de famille à se ruer sur le gaz butane, heureusement disponible en qualités suffisantes au niveau des points de vente approvisionnés par l’entreprise Naftal. Jeudi soir, à cause des pics de consommation enregistrés vers 20h, de nombreux quartiers ont été également privés d’électricité.

    Dans la wilaya de Aïn Témouchent, d’importantes chutes de neige ont été enregistrées, durant la nuit de jeudi à vendredi, sur la région d’Ougbellil. De gros flocons ont commencé à tomber sur cette collectivité locale agricole située entre 600 et 700 m d’altitude. Les citoyens se sont réveillés pour découvrir un épais manteau blanc qui recouvrait la cité.

    Le temps sera froid et instable, avec de fortes averses de pluie et de chutes de neige, sur l’ensemble des reliefs, jusqu’à lundi, a-t-on appris vendredi auprès de l’Office national de la météorologie qui prévoit aujourd’hui également un temps froid et instable accompagné de très fortes averses de pluie et de chutes de neige sur les reliefs situés ou dépassant les 100 à 200 mètres d’altitude.

    Un temps froid et instable, accompagné d’averses de pluie, est également attendu pour dimanche et lundi, ajoute-t-on de même source qui table sur des chutes de neige sur les reliefs situés ou dépassant les 100 mètres d’altitude. Un climat froid et instable s’est installé dans le pays depuis une semaine.



    N. A. T., R. B. & H. D. (Le Quotidien d'Oran).


    _________________


    Le phoenix renait toujours de ses cendres.
    avatar
    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2494
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    La leçon n’a pas été retenue

    Message par FEDERER le Sam 4 Fév - 20:34

    Salut
    Les intempéries qui persistent depuis plusieurs jours à travers l’ensemble du pays, démontrent, une fois de plus, l’inertie des autorités devant cette catastrophe naturelle. Comme en 2005, des axes routiers sont coupés à la circulation, les transports ferroviaires, aériens et terrestres perturbés, des villageois ne pouvant se déplacer, subissent les affres du froid et du manque de nourriture à cause des tronçons routiers inaccessibles.Ils sont isolés et restent coupés du monde extérieur. Les pénuries de gaz butane et les coupures d’électricité sont venues compliquer encore davantage le quotidien des citoyens.

    http://fr.calameo.com/read/000781596a70ca35191fb


    _________________
    La vie sans but est comme un feu sans flamme.
    avatar
    FEDERER

    Masculin Nombre de messages : 2494
    Localisation : nul part
    Emploi/loisirs : Ingenieur .application informatique
    Humeur : voyages-sports-internet-musiques-lectures
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Re: Des centaines de foyers privés d’électricité et de gaz,Neige et froid glacial

    Message par FEDERER le Lun 6 Fév - 17:42



    _________________
    La vie sans but est comme un feu sans flamme.

    Contenu sponsorisé

    Re: Des centaines de foyers privés d’électricité et de gaz,Neige et froid glacial

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû - 2:32