DELLYS FORUMACTIF

BIENVENU(E) sur votre forum!
DELLYS FORUMACTIF

Le forum de toutes et tous les Dellyssien(ne)s


    Lotfi Raissi: «Le bouc-émissaire idéal. Jeune, pilote, Algerien et musulman»

    Partagez

    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Lotfi Raissi: «Le bouc-émissaire idéal. Jeune, pilote, Algerien et musulman»

    Message par PHOENIX le Mar 7 Juin - 10:21




    Il a été accusé d'avoir formé les terroristes du 11-Septembre...

    Pilote instructeur, les avions sont pour lui un rêve de gosse. Lorsque les attentats du 11 Septembre ébranlent le monde, Lotfi Raissi vit avec sa compagne, une Française hôtesse de l'air chez Air France, à proximité de l'aéroport londonien d'Heathrow, en Angleterre.

    Algérien, il s'y est installé pour décrocher une licence de pilotage. Mais dans la nuit du 20 au 21 septembre, sa passion va transformer sa vie.

    « Comme un kidnapping »

    On tente de défoncer sa porte. En ouvrant, Lotfi Raissi est face à des agents du MI5, les services secrets britanniques, fusil d'assaut en main. Il est emmené, avec sa femme, accusé d'avoir appris à piloter aux 19 terroristes kamikazes du 11 Septembre. « C'était comme un kidnapping. D'un coup, on vous accuse d'être le bras droit de Ben Laden », explique Lotfi Raissi à 20 Minutes.

    Après sept jours de garde à vue se succèdent les audiences et quatre mois et demi de détention. Les Etats-Unis, omniprésents, veulent l'extrader. Les preuves présentées contre lui sont fausses, invalidées, mais restent souvent à charge. On présente par exemple une photo de lui avec un terroriste. En réalité, il pose avec son cousin.

    Agressions en prison

    Beaucoup de médias feront aussi de lui un coupable parfait, baladé au gré des informations qui « fuitent ». « C'était une machinerie d'Etat, une spirale impitoyable, raconte Lotfi Raissi. J'étais le bouc émissaire idéal. Jeune, pilote, musulman et Algérien ».

    En prison, on tentera de le poignarder deux fois. Il y subit insultes, brimades, mais inspire aussi la crainte. « J'étais le bras droit de Ben Laden. Les détenus avaient peur de moi, même les membres de l'IRA, même moi-même », assure-t-il en riant. Innocenté, il a reçu des excuses officielles et celles de la presse britannique. Mais un mandat d'arrêt international émis par les Etats-Unis court toujours.

    20minutes.fr


    _________________


    Le phoenix renait toujours de ses cendres.

    PHOENIX
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 2816
    Localisation : in the skies
    Humeur : Cool
    Date d'inscription : 22/02/2009

    Re: Lotfi Raissi: «Le bouc-émissaire idéal. Jeune, pilote, Algerien et musulman»

    Message par PHOENIX le Mar 7 Juin - 10:24


    Ah les Etats unis...le monsieur innocenté mais un mandat d'arret international est toujours émis contre lui...c'est ça le pays de la démocratie, de la libérté et des droits de l'homme! degout


    _________________


    Le phoenix renait toujours de ses cendres.

      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 9:39